Des services offerts plus rapidement aux proches d'enfants sourds

jeudi 18 mai 2017

L’AQEPA Estrie reconnue officiellement comme organisme-ressource de référence auprès des familles d’enfants atteints de surdité.



Avec cette entente, les familles pourront être référées à l’AQEPA dès l’annonce du diagnostic pour bénéficier gratuitement, par exemple :

  • De cours pour apprendre la langue des signes, adaptés aux besoins de l’entourage de l’enfant (CPE, école, famille, etc.);
  • D’un soutien à différents moments de la vie de l’enfant atteint de surdité;
  • De rencontres d’information en lien avec différents sujets;
  • D’un accompagnement pour l’enfant lors de son intégration dans son milieu scolaire;
  • D’aide aux devoirs.

Les besoins des familles sont entendus

« Marie-Li avait trois ans lorsque nous l’avons adoptée. Bien que nous savions qu’elle était sourde, les questions se bousculaient dans notre tête », confie Mme Mélanie Lamarre. « J’ai pu apprendre la langue des signes pour communiquer avec elle seulement un an après son arrivée. J’aurais souhaité connaître les services de l’AQEPA plus tôt », ajoute-t-elle.

« Bien que cette entente ne comporte aucune considération financière, elle est d’une valeur indéniable pour les enfants atteints de surdité, leurs parents et les intervenants œuvrant auprès d’eux », mentionne M. Mario Morand, directeur des programmes déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DI-TSA et DP)


Fichiers complémentaires

Communique_Entente-collaboration-AQEPA-Estrie.pdf150 K

<< Retour à la liste des nouvelles