Agence de Santé et Services Sociaux de l'Estrie
   
   
   
   

- Santé publique

Rechercher :
   
   

Direction de santé publique et de l'évaluation

 

Mission et mandat

Les mandats de la Direction de santé publique et de l'évaluation sont dictés par trois lois principales :

  • La Loi sur les services de santé et les services sociaux  (article 371 à 375)
  • La Loi sur la santé publique
  • La Loi sur la santé et la sécurité au travail

 

La loi dit que le directeur de santé publique est responsable dans sa région :

  1. d’informer la population de l’état de santé général des individus qui la composent, des problèmes de santé prioritaires, des groupes les plus vulnérables, des principaux facteurs de risque et des interventions qu’il juge les plus efficaces, d’en suivre l’évolution et le cas échéant, de conduire des études ou recherches nécessaires à cette fin (c’est la fonction de surveillance);
  2. d’identifier les situations susceptibles de mettre en danger la santé de la population et de voir à la mise en place des mesures nécessaires à sa protection (c’est la fonction de protection);
  3. d’assurer une expertise en prévention et en promotion de la santé, et de conseiller l'agence régionale sur les services préventifs utiles à la réduction de la mortalité et de la morbidité évitable (ce sont les fonctions de promotion de la santé et de prévention des maladies);
  4. d'identifier les situations où une action intersectorielle s'impose pour prévenir les maladies, les traumatismes ou les problèmes sociaux ayant un impact sur la santé de la population et, lorsqu'il le juge approprié, de prendre les mesures qu'il juge nécessaires pour favoriser cette action.

La Direction de santé publique et de l’évaluation participe au mandat de l’Agence  de veiller à la santé et au bien-être de la population de l’Estrie. Sa contribution particulière est de dresser le portrait de santé de la population de l’Estrie  et d’intégrer  la préoccupation pour la prévention dans tous les services de santé (voir planification stratégique).

Le programme national de santé publique 2003-2012 et le plan d’action régional de santé publique 2003-2007 (en révision) décrivent les actions efficaces et prometteuses qui sont mises de l’avant au niveau du Québec et de l’Estrie.

La santé publique agit dans six domaines :

  • Développement, adaptation et intégration sociale
  • Habitudes de vie et maladies chroniques
  • Traumatismes non intentionnels
  • Maladies infectieuses
  • Santé environnementale
  • Santé en milieu de travail

 

La santé publique agit au moyen de cinq stratégies principales :

  • Renforcer le potentiel des personnes
  • Soutenir le développement des communautés
  • Participer aux actions intersectorielles favorisant la santé et le bien-être
  • Soutenir les groupes vulnérables
  • Encourager le recours aux pratiques cliniques préventives efficaces

 

La Direction de santé publique de l’Estrie est organisée en quatre services :

Allonger la vie en bonne santé de la population et réduire les disparités de toutes sortes, c’est notre objectif constant.