Avis d'ébullition d'eau à l'Hôpital Fleurimont

COVID-19

To learn more, visit santeestrie.qc.ca/covid-19
Any symptoms? Use the Self-Assessment Tool

Le secteur de la mammographie revitalisé à l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke

Monday April 19, 2021 | News

Les usagères pourront profiter d’un nouvel environnement favorisant le bien-être et la quiétude.


Mme Annie Faucher, patiente partenaire du projet.

Les Estriennes qui se présentent pour une mammographie à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke peuvent maintenant profiter d’un environnement totalement réaménagé. Financé par la Fondation du CHUS, ce projet a été réalisé grâce à l’initiative du chef de service, Patrick Deschênes, et la collaboration des médecins, technologues et d’une patiente partenaire, Annie Faucher.

Expérience améliorée pour les femmes

Chaque année, plus de 10 000 usagères fréquentent le secteur de la mammographie.

« Passer une mammographie amène son lot de stress et d’inquiétudes chez une majorité de notre clientèle. Par la revitalisation de notre secteur, on souhaite créer un environnement plus confortable, paisible et serein afin que nos patientes se sentent bien lors de leur passage chez nous. Avec une ambiance plus feutrée, qui apporte un sentiment de quiétude et de confiance, on souhaite améliorer l’expérience parfois anxiogène liée à l’investigation du cancer du sein chez la femme. » - Alain Turcotte, coordonnateur en imagerie médicale et médecine nucléaire

Implication d’une patiente partenaire, un plus au projet!

Pour réaliser ce réaménagement, l’équipe a été accompagnée par une designer et une patiente partenaire.

« Après avoir été atteinte d'un cancer du sein en 2013, je me suis promis de redonner au suivant. Par cette implication, j'ai vu l'occasion d'apporter de l'espoir aux femmes qui doivent traverser cette étape souvent déstabilisante. Repenser l'ambiance du secteur pour qu'elle enveloppe les femmes de réconfort afin qu’elles se sentent belles, fortes et confiantes, se voulait une façon concrète pour moi d'étendre mon positivisme et mon implication pour cette cause », explique Annie Faucher, patiente partenaire du projet. « Je suis très fière d’avoir participé à la réalisation de ce projet en partageant mon expérience comme patiente et l’état d’esprit dans lequel on se trouve quand on fréquence ce lieu. Ce fut aussi l’occasion pour moi de démontrer toute ma reconnaissance au personnel qui a pris soin de moi. Merci à Patrick Deschênes et aux membres du secteur de m’avoir permis de vivre cette expérience.»

« Il était important pour nous qu’une usagère participe au projet afin de s’assurer que le produit final représente bien les femmes qui viennent dans notre secteur et qu’il permette à celles-ci de vivre ces moments d’attente avec plus de sérénité. L’apport de madame Faucher a permis d’apporter une perspective unique au projet, car nos choix ont été guidés par son expérience et ses ressentis », mentionne Patrick Deschênes, chef de service.

Don de 15 000 $

« La Fondation du CHUS a dans sa mission un volet d’humanisation des soins et des services offerts dans nos installations sherbrookoises. Nous sommes donc très heureux de pouvoir financer l’aménagement de ces lieux afin d’améliorer l’expérience vécue par les usagères qui vivent ce moment angoissant. Ce projet a été possible grâce à un de nos donateurs, M. François Bourret, qui a entièrement financé l’aménagement du secteur. »  - Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS. Rappelons que la Fondation du CHUS a récemment participé financièrement à l’acquisition de deux mammographes à capteur dans ce secteur.

À propos du dépistage du cancer du sein

Favoriser un dépistage précoce et régulier permet de détecter un cancer du sein plus tôt. Et plus la détection se fait rapidement, meilleures sont les chances de guérison. Cette raison explique l’importance de faire la mammographie de dépistage aux deux ans si vous êtes âgée de 50 à 69 ans. L'invitation au dépistage vous est d'ailleurs automatiquement envoyée dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein. De plus, si vous observez des changements aux seins, contactez rapidement votre médecin ou votre infirmière praticienne spécialisée (IPS).

En Estrie, plusieurs centres sont accessibles, tant en milieu hospitalier que dans les laboratoires d’imagerie médicale (LIM) du secteur privé.

Le nouveau secteur de la mammographie en images

Pour plus d’information

Visitez santeestrie.qc.ca/cancerdusein



<< Back to news list
Share