Chaleur extrême : prudence!

Friday June 29, 2018 | News

La chaleur peut entraîner des effets sur la santé, aggraver la condition de personnes déjà malades et même causer la mort.



La population est invitée à la prudence, à la suite de l’avertissement de chaleur et d’humidité émis pour les prochains jours par Environnement Canada.

La chaleur extrême peut entraîner des effets sur la santé, notamment de la déshydratation, de la grande fatigue, des maux de tête, des nausées, des étourdissements, etc.

Se protéger des effets nocifs de la chaleur

  1. BIEN S’HYDRATER - Boire beaucoup de liquides variés (ex. : eau, jus dilué avec de l’eau, boisson pour sportifs sans caféine) sans attendre d’avoir soif ou selon les quantités indiquées par le médecin.
  2. RESTER AU FRAIS - Passer au moins deux heures par jour dans un endroit frais (idéalement avec climatisation).
  3. RÉDUIRE LES EFFORTS - Réduire les efforts et les activités physiques à l’extérieur, particulièrement entre 10 h et 15 h.

 

Risques bien présents pour les Estriens

« Une étude a révélé que, lors de la vague de chaleur de 2011, l’Estrie a été la seule région au Québec où on a observé un excès de décès. Et parmi ces décès, une personne sur deux habitait dans îlot de chaleur », explique la Dre Linda Pinsonneault, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive au CIUSSS de l’Estrie – CHUS

 

En savoir plus

Visitez la page chaleur extrême 

Aide à la décision en cas de chaleur accablante 



<< Back to news list
Share