Rouler en mini-voitures pour se rendre au bloc opératoire!

Thursday November 08, 2018 | News

Des enfants hospitalisés à l'Hôpital Fleurimont peuvent maintenant conduire une mini-voiture électrique jusqu'au bloc opératoire.


Laurier Ducharme, 6 ans, qui devait se faire opérer pour les amygdales a pu faire l’essai de la petite voiture. Accompagné de ses parents, Johanie Therriault et Hugo Ducharme.

Pour réduire l’anxiété des enfants

En sachant qu’ils pourront utiliser la mini-voiture, les enfants peuvent même avoir hâte d’aller en chirurgie! Sa mère, Johanie Therriault, a apprécié cette nouveauté : « La mini-voiture a attiré son attention sur quelque chose de plus agréable que l’opération, et ça a baissé son niveau d’anxiété, c’est certain. Il était très concentré et content de se prêter au jeu! ».

« Selon ce qui a été observé ailleurs, en Europe et en Amérique du Nord, l’effet positif sur le stress permet même de réduire les doses de médicaments servant à détendre les enfants avant la chirurgie. Les enfants sont également plus détendus au réveil. Ce sont les enfants de 4 à 9 ans qui se voient offrir cette option », indique Hélène Rodrigue, chef de l’unité de pédiatrie de l’Hôpital Fleurimont.

 

 

Vidéo | Voir la petite voiture

 

De l’idée à la réalité

Les deux mini-voitures électriques, des répliques du modèle R8 d’Audi et Coccinelle de Volkswagen, ont été offertes par le concessionnaire de ces marques de voitures de Sherbrooke, Janick Dallaire. Monsieur Dallaire est partenaire de l’Encan des vins de Sherbrooke au profit de la Fondation des étoiles. Il a souhaité contribuer à sa manière.

Sa rencontre avec Christiane Auray-Blais, biochimiste et professeure-chercheuse a permis la réalisation de ce projet : « Elle a immédiatement contacté l’équipe clinique. Puis, tout s’est enchaîné rapidement. Je suis heureux de contribuer à améliorer l’expérience des jeunes patients qui doivent subir une chirurgie. », a expliqué Janick Dallaire.

L’équipe de pédiatrie a été emballée par le projet. Plusieurs démarches auprès de l’unité de chirurgie et des services de sécurité et d’hygiène et salubrité ont facilité la réussite de ce projet.

Mme Auray-Blais s’en réjouit et voit grand : « J’ai su que le projet suscitait de l’engouement auprès d’autres concessionnaires. Nous pourrions ainsi déployer les mini-voitures dans d’autres secteurs et hôpitaux du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Par exemple, en chirurgie d’un jour, à l’Hôpital de Granby qui offre de la chirurgie pédiatrique et ailleurs. »

Des fonds pour la recherche de l'axe mère-enfant

Le 8 mai 2018, les mini-voitures ont été mises aux enchères lors du 6e Encan des vins de Sherbrooke de la Fondation des étoiles. Ces mini-voitures ont été commanditées pour une année par une entreprise participante.

Les bénéfices amassés à cette soirée sont dédiés à financer des projets de recherche en pédiatrie réalisés spécifiquement à Sherbrooke, au Centre de recherche du CHUS. La somme de 100 000 $ obtenue lors de cet événement servira à la recherche de l’axe mère-enfant.

Faits saillants

  • 1 843 enfants ont subi une chirurgie à l’Hôpital Fleurimont ou à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke en 2017-2018;
  • 51 chercheurs font partie de l’axe mère-enfant du CRCHUS. Ils œuvrent à l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant, de la conception à l’adolescence. 

En savoir plus 

Vidéo | Voir la petite voiture

Fondation des étoiles

Centre de recherche du CHUS


Additional Files
Communique_Mini-voitures.pdf

<< Back to news list
Share