COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 877 644-4545. Des symptômes? Faites votre autoévaluation.

Première mondiale en angioplastie réalisée par le Dr Andrew Benko à l’Hôpital Fleurimont, Sherbrooke

jeudi 12 janvier 2017 | Actualités

Un patient souffrant de boiterie se fait débloquer les artères des deux jambes à l’aide d’une nouvelle technologie et quitte l’hôpital le jour même en marchant!



Les artères des jambes de l’homme de 72 ans étaient à ce point bloquées qu’il avait des douleurs importantes à la marche. Le 5 décembre 2016, le Dr Andrew Benko (sur la photo ci-haut), radiologiste interventionnel à l’Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, a utilisé le guide SoundBite, une technologie inventée par Martin Brouillette, professeur titulaire à la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke, pour débloquer les artères du patient. L’intervention a été un succès et l’homme a retrouvé sa qualité de vie.

En quoi consiste cette nouvelle technologie

La technologie développée par Martin Brouillette et son équipe permet de transmettre des ondes de choc par des fils-guides d'une manière très contrôlée (comme un mini marteau-piqueur) afin de traverser spécifiquement les tissus fortement calcifiés et fibrotiques du système vasculaire artériel, tout en laissant intacte la paroi élastique des vaisseaux sains. Les méthodes traditionnelles d’angioplastie (utilisation de petits ballonnets gonflables pour dilater l'artère à l'endroit du blocage) ne permettent pas cela si les parois de vaisseaux à débloquer sont trop durcies par l’accumulation de calcaire.

Une étude internationale en cours

Cette première intervention à l’aide de la technologie de SoundBite s’inscrit dans une étude internationale approuvée par Santé Canada qui s’effectuera auprès de 30 patients à Sherbrooke, à Montréal et en Autriche. La compagnie SoundBite medical, cofondée par Martin Brouillette, travaille actuellement à adapter sa technologie pour des applications coronariennes (cardiologie).

Citation

« Le défi avec les méthodes traditionnelles d’angioplastie, c’est qu’on se bute parfois à des parois de vaisseaux très durcies par l’accumulation de calcaire. Il est alors impossible de traverser le blocage, ce qui nous empêche de faire le reste du traitement. Le guide SoundBite nous permet de franchir de tels blocages avec succès. » Dr Andrew Benko, radiologiste interventionnel au CIUSSS de l’Estrie – CHUS

De gauche à droite : Martin Brouillette, professeur titulaire en ingénérie mécanique, Université de Sherbrooke; Dr Andrew Benko, radiologiste, Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l'Estrie - CHUS; M. Jean-Claude Bergeron, patient; le Dr Simon Bérubé, cardiologue, Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l'Estrie - CHUS.



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager