COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 844 721-6094 (Estrie) ou au 1 877 644-4545 (Lundi au vendredi : de 8 h à 18 h).

Une greffe de la cornée unique au Québec change la vie d’un usager

mercredi 11 mars 2020 | Actualités

La chirurgie améliore la vision des personnes atteintes de kératocône. Cette déformation de la cornée touche 1 Canadien sur 500.


Le Dr Mazen Choulakian, ophtalmologiste au CIUSSS de l’Estrie - CHUS

« Je ne voyais presque plus rien de mon œil gauche »

« À cause du kératocône, je ne voyais presque plus de mon oeil gauche depuis longtemps », raconte M. Allen Byrns. Il est le premier patient au Québec à avoir subi la nouvelle chirurgie de greffe de la cornée.

« Les lunettes et le laser étaient inutiles, et je ne pouvais pas songer aux verres de contact non plus. J'étais un cas extrême! La technique du Dr Choulakian a changé ma vie. Les effets secondaires ont été mineurs et j'ai vite repris le travail. Mais le plus merveilleux, c’est qu’une semaine après l’opération, ma vision s'était déjà améliorée. Et ça va continuer! », se réjouit M. Byrns.

La greffe d’une membrane de Bowman

Le Dr Mazen Choulakian a procédé à une greffe de la membrane de Bowman dans la cornée. Il s’agit d’une couche de collagène rigide et naturellement présente dans l’œil, et qui aide à préserver la forme sphérique de la cornée. Or, la membre de Bowman est absente ou fragmentée dans l’œil atteint de kératocône. D’où la déformation de la cornée et l’intérêt de la greffe.

De nombreux avantages

  • Guérison plus rapide que les chirurgies traditionnelles de la cornée
  • Prompt retour aux activités quotidiennes
  • Pas de points de suture dans l’œil
  • Très faibles risques de complications ou de rejet du greffon
  • Forme plus sphérique de la cornée, permettant le port de verres de contact au besoin


<< Retour à la liste des nouvelles
Partager