La résilience chez les travailleurs de la santé : une force à entretenir!

vendredi 11 mai 2018

Un rapport inédit, dressant le portrait de la résilience chez les travailleurs de la santé, vient d’être publié.



Cet ouvrage, publié par la Direction de santé publique et l’Unité d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé et services sociaux du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, est le fruit d’une analyse des données recueillies lors d’une vaste enquête de santé populationnelle tenue au moment de la réorganisation du réseau en 2014-2015 auprès de 1 008 répondants.

Quelques faits saillants du rapport :

  • Les travailleurs de la santé rapportent plus de stress quotidien que la population générale (33 % contre 29 %). 
  • Certains travailleurs de la santé ont une résilience plus faible, dont : les femmes, les 18-29 ans, et les personnes ayant un revenu de moins de 30 000 $ ou possédant un diplôme d’études secondaires ou moins.
  • Les gestionnaires et les professionnels de la santé éprouvent moins de détresse psychologique malgré un stress élevé.

Citations

« Ce que nous proposons, c’est d’aller plus loin dans notre recherche. Et comme les solutions se trouvent sur le terrain, il faut favoriser une approche « bottom-up », adaptée à chacun des milieux », explique la Dre Mélissa Généreux, directrice de santé publique de l’Estrie. « Nous devons scruter en amont et miser sur les 12 facteurs de protections avancés dans le rapport. »

« La direction du CIUSSS de l’Estrie – CHUS accueille favorablement ce rapport et poursuivra ses efforts pour répondre aux recommandations. La santé et le bien-être de nos employés sont des priorités organisationnelles », affirme Gilles Michaud, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques.


Fichiers complémentaires

Communique_Resilience.pdf140 K
Etat_de_situation_Resilience_employes_RSSS.pdf551 K

<< Retour à la liste des nouvelles