Cinq futures médecins amassent 2 000 $ pour les CHSLD

mardi 09 avril 2019 | Actualités

Elles organisent une campagne de financement pour aider à acheter du matériel de loisir, dont des animaux robots.


Émilie Pelchat, Charlotte Ménard-Rompré, Gabrielle Hornstein, Charlotte Verret et Emma-Claude Hawthorn-Thwaite.

Reconnaissance du travail des techniciens d'intervention en loisir

Charlotte Ménard-Rompré, Charlotte Verret, Emma-Claude Hawthorn-Thwaite, Émilie Pelchat et Gabrielle Hornstein étudient en médecine à l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre d’un cours de gestion de projets, elles ont organisé une campagne pour acheter du matériel de loisir en centre d’hébergement.

Après avoir fait tirer vingt-deux prix commandités et vendu quatre cents billets, elles ont amassé 2000 $ pour les résidents. Une belle reconnaissance pour valoriser le travail des intervenants en loisir dont c’est la Journée aujourd’hui.

Citations

« Ce projet nous tenait à cœur. Le milieu des centres d’hébergement nous intéressait puisque nous y avions fait un stage. Avec notre projet, nous avons eu la chance de bien connaître le secteur des loisirs et l’importance de ces activités pour les résidents. Nous avons beaucoup appris. », mentionne Gabrielle Hornstein.

« Les loisirs font une grande différence dans la vie des résidents que nous avons croisés. Les personnes qui ont acheté des billets ont été impressionnées par ce que le chat robotisé peut apporter aux résidents*. C’est ce que les gens aimeraient que nous achetions. », souligne Emma-Claude Hawthorn-Thwaite.

Merci à la Fondation VITAE qui fera l’achat du matériel
* Au cours des derniers mois, chats et chiens robotisés ont fait leur entrée dans certains CHSLD du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Ils ont vite été adoptés par les personnes âgées. Très vraisemblables, ils réagissent au toucher, aux bruits et émettent des sons représentatifs, le chat peut même se tourner sur le dos. Les animaux interactifs sont un excellent moyen pour briser la solitude et offrir une présence rassurante aux résidents. Ils sont aussi utilisés avec les personnes avec des troubles cognitifs pour diminuer l’anxiété et les apaiser.

En savoir plus

Arrivée de chats et chiens robots en CHSLD



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager