COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 877 644-4545. Des symptômes? Faites votre autoévaluation.

Délais de traitement des infections plus courts grâce au MALDI-TOF

mercredi 29 novembre 2017 | Actualités

Un diagnostic précoce, des traitements adaptés plus rapidement et moins d’antibiotiques prescrits



L'appareil, situé à l’Hôpital Fleurimont, identifie les bactéries et les levures pathogènes en un temps record. Avant, les processus pour reconnaître une bactérie pouvaient prendre de 24 à 72 heures. Maintenant, tout se fait en quelques minutes. Le MALDI-TOF obtient des résultats fiables. Il analyse des bactéries et des levures autrefois difficiles à identifier avec les techniques traditionnelles. Il réduit aussi l’envoi de spécimens au Laboratoire de santé publique du Québec.

« En recevant les résultats de laboratoire plus rapidement, le médecin peut poser un diagnostic et prescrire un traitement adapté dans un délai beaucoup plus court », avance Dr Louis Valiquette, chef médical du Service de microbiologie au Département clinique de médecine de laboratoire du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. « La réception plus rapide des résultats limite l’utilisation abusive d’antibiotiques à large spectre. Ces médicaments sont coûteux et peuvent engendrer de la résistance bactérienne », précise Dr Valiquette.

« L’implantation du MALDI-TOF est un exemple concret des bénéfices recherchés par la réorganisation des laboratoires engendrée par Optilab », tient à souligner Rémi Brassard, directeur général adjoint programmes sociaux et de réadaptation du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. « Optilab prévoit plusieurs améliorations des services », rappelle monsieur Brassard.

Lien complémentaire

www.santeestrie.qc.ca/youtube 


Fichiers complémentaires
Communique_MALDI-TOF2017-11-29.pdf

<< Retour à la liste des nouvelles
Partager