COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 844 721-6094 (Estrie) ou au 1 877 644-4545 (Lundi au vendredi : de 8 h à 18 h).

Résultats financiers 2015-2016 et budget 2016-2017

mercredi 15 juin 2016 | Actualités

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS a atteint l’équilibre budgétaire en 2015-2016. Il disposera d’un budget de 1,2 milliard en 2016-2017, mais devra faire des économies de 25 millions.



L’équilibre budgétaire a été atteint l’an dernier en respectant l’engagement d’alléger les structures administratives pour maintenir les soins et services. Voici des exemples de moyens utilisés.

  • Abolition de 102 postes de gestionnaires suivant le départ des titulaires.
  • Non-remplacement progressif de 300 départs d’employés dans les secteurs administratifs et techniques sur une période de deux ans (150 réalisés).
  • Optimisation des activités de la buanderie, d’hygiène et salubrité, etc.
  • Économies réalisées grâce à l’approvisionnement en commun pour les fournitures médicales, la téléphonie locale et interurbaine, etc.
  • Réorganisation du travail, embauche et amélioration de la rétention du personnel qui ont permis de convertir des heures supplémentaires des infirmières et des autres professionnels en heures régulières.
  • Non-remplacement de certaines absences, sans impact pour les usagers.

Budget de 1,2 milliard en 2016-2017

Pour la prochaine année, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS devra faire des économies de 25 M$ se détaillant ainsi.

  • 14 M$ de l’année 2015-2016  reportés pour lesquels il faut déployer des mesures d’économie récurrentes.
  • 11 M$ de nouveaux efforts d’optimisation demandés par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS).

  

Pour maintenir l’accès aux soins et aux services, la population sera invitée à utiliser les services sur l’ensemble du territoire.

  

Citation

« Nous comptons sur nos usagers pour qu’ils acceptent, lorsque nécessaire, d’être soignés dans un point de service à l’extérieur de leur localité, par exemple pour un examen d’imagerie médicale ou une chirurgie. Cela nous aidera à garder nos services en région, à utiliser judicieusement nos plateaux techniques (bloc opératoire, équipement spécialisé, etc.), à réduire les listes d’attente et les délais de certaines interventions. »

Dr Stéphane Tremblay, directeur général adjoint, programme santé physique générale et spécialisée



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager