Santé des communautés linguistiques et culturelles de l’Estrie : d’importants écarts à diminuer

jeudi 29 septembre 2016 |

La deuxième édition du rapport de la directrice de santé publique de l’Estrie dresse un portrait de santé et de bien-être des communautés linguistiques et culturelles de notre région.



Ce rapport met l’accent sur les écarts de santé entre ces groupes et le reste de la population. Intitulé Mieux répondre aux besoins des communautés linguistiques et culturelles de l’Estrie, il propose aussi des recommandations; favoriser le développement des communautés et les actions intersectorielles, par exemple.

« Bien qu'à travers ce rapport, la Direction de santé publique ait choisi de mettre l'accent sur les besoins des communautés linguistiques et culturelles (peu documentés jusqu’à présent en sol estrien), il n’en reste pas moins que d'autres communautés, par exemple les personnes en situation de pauvreté, présentent également des besoins importants. »
Dre Mélissa Généreux, directrice de santé publique au CIUSSS de l’Estrie – CHUS

   

Consulter le rapport >>



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager