COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 877 644-4545. Des symptômes? Faites votre autoévaluation.

Une première au Québec

jeudi 06 août 2020 | Actualités

Des ambulanciers contribuent à dépister la COVID-19 en Estrie.



Une équipe d’ambulanciers se déplace dans la région à bord d’un véhicule aménagé pour faire les tests, depuis quelques semaines déjà. Il y a une éclosion dans un CPE? La clinique ambulancière se rend sur place et dépiste. Mise sur pied grâce au travail du CIUSSS de l’Estrie – CHUS et d’Ambulance de l’Estrie, la clinique mobile évite le déplacement en centre de dépistage, le temps d’attente et les possibilités de propagation du virus dans la communauté. Et, fait à souligner, elle permet à des paramédics qualifiés et expérimentés de prêter main-forte au personnel du réseau estrien de la santé et des services sociaux. Un partenariat assurément gagnant pour la population!

En plus d’intervenir dans la communauté, les ambulanciers de la clinique mobile peuvent, au besoin, venir prêter main forte au personnel d’un CHSLD, par exemple. Trois ambulances, en réserve au sein de la flotte d’Ambulance de l’Estrie, sont aussi utilisées pour des activités de dépistage mobiles et ponctuelles, selon les besoins.

« La région de l’Estrie s’est rapidement mobilisée pour se préparer à une deuxième vague de COVID-19. La clinique mobile est le fruit d’un partenariat issu d’une grande tradition de collaboration entre les divers partenaires de la santé et des services sociaux de la région. C’est parce que nous avons l’habitude de travailler ensemble, en plaçant l’usager au centre de nos intérêts, qu’un projet comme celui de la clinique ambulancière mobile a pu voir le jour aussi rapidement. » Pascal Shannon, coordonnateur Services préhospitaliers d’urgence au CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

« Avec l’arrivée d’une possible deuxième vague de COVID-19, ce partenariat permet de bonifier l’accessibilité au service de dépistage en y ajoutant des ressources ambulancières supplémentaires. Elles sont en surplus de celles dédiées au service régulier d’ambulance. Nous relevons des défis de recrutement de main d’œuvre comme plusieurs établissements du Québec. L’arrivée de ressources humaines supplémentaires de qualité est vraiment bienvenue pour nous aider à lutter contre la COVID-19. »

« Dès le début de la pandémie, nos ambulanciers se sont mobilisés pour assurer le maintien d'un service de qualité, malgré les contraintes que nous imposent la COVID-19. Nous sommes fiers de renforcer notre contribution dans cette lutte au virus en rendant disponibles nos professionnels et équipements. » Jean-François Pellerin, directeur des opérations pour Ambulance de l’Estrie



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager