Vague de chaleur extrême de juillet 2018

mardi 26 mars 2019 | Santé publique

Selon la Direction de santé publique de l'Estrie, 79 personnes ont subi un événement de santé lié à la chaleur dont 15 décès.



On se rappelle tous de la vague de chaleur extrême de juin et juillet 2018, remarquable par son intensité et sa durée. Les personnes de tout groupe d’âge ont été incommodées, mais surtout les 65 ans ou plus. Les troubles de santé ont affecté autant les hommes que les femmes, mais deux fois plus de décès ont été constatés chez les hommes.

Faits saillants

  • La majorité des personnes affectées par la chaleur et toutes celles qui en sont décédées avaient au moins un problème de santé (ex. : maladie cardiaque ou respiratoire, trouble psychiatrique ou neurocognitif, diabète, hypertension).
  • La proportion des personnes ayant deux problèmes de santé ou plus était élevée, particulièrement chez celles décédées (80 %).
  • Trois des 15 décès sont survenus chez des personnes qui habitaient en résidence privée pour aînés ou en centre d’hébergement et de soins de longue durée.
  • Plus d’un trouble de santé lié à la chaleur (sans décès) sur cinq (23 %) a été identifié chez les travailleurs en Estrie. Aucun décès n’a été constaté dans ce groupe.

Pour l’ensemble des 79 événements de santé liés à la chaleur :

  • Une proportion de 44 % sont survenus dans un îlot de chaleur, souvent des zones urbaines où la température est plus élevée.
  • Les gens vivant dans des communautés fortement défavorisées sur le plan social ou matériel étaient surreprésentés.
  • La grande majorité des personnes affectées vivait dans une maison (56 %) ou dans un appartement (34 %).

Citation

« Les épisodes de chaleur extrême risquent d’être de plus en plus fréquentes compte tenu des changements climatiques. La population devra suivre les consignes pour y faire face. Il faudra rejoindre plus efficacement les personnes à risque de développer un problème de santé lié à la chaleur.  » Dre Mélissa Généreux, directrice de la santé publique de l’Estrie

Liens complémentaires

Chaleur extrême : prudence!

Bulletin Vision santé publique

Lire aussi

Enquête - Santé des jeunes estriens au secondaire

 

 


Fichiers complémentaires
Communique_Bilan_chaleur.pdf

<< Retour à la liste des nouvelles
Partager