VACCINATION CONTRE LA GRIPPE

Campagne de vaccination

À qui s'adresse le vaccin

 

ATTENTION NOUVEAUTÉ 2018 : Le vaccin n’est plus recommandé pour les personnes en bonne santé âgées de 60-74 ans et de 6 à 23 mois.

Le vaccin demeure gratuit pour les personnes suivantes :

  • Personnes âgées de 75 ans ou plus
  • Personnes atteintes de certaines conditions et maladies chroniques à partir de l’âge de 6 mois (ex. : diabète, maladie cardiovasculaire, maladie respiratoire ou rénale, immunosuppression, etc.),
  • Femmes enceintes :

    • atteintes de certaines maladies chroniques, durant toute leur grossesse, ou;
    • en bonne santé durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse

  •  Aidants naturels et les personnes vivant sous le même toit que les individus nommés ci-haut
  • Personnes résidant avec un bébé de moins de 6 mois
  • Travailleurs de la santé

Où et quand recevoir le vaccin?

RENDEZ-VOUS en LIGNE

Prenez rendez-vous sur le site CLICSANTÉ.CA dès le 1er octobre

C’est également dans ce site Internet que vous trouverez toutes les informations en lien avec les dates, heures et lieux des différentes cliniques de vaccination. S'il n'y a pas de cliniques de vaccination offertes près de chez vous, communiquez avec votre CLSC.

RENDEZ-VOUS par TÉLÉPHONE

Il est également possible de prendre rendez-vous par téléphone dès le 15 octobre

  • Sherbrooke et environs | 819 821-5118
  • Ailleurs dans la région (sans frais) | 1 877 921-5118

Lors de votre rendez-vous :

  • Apportez votre carte d’assurance-maladie.
  • Apportez le numéro de confirmation de votre rendez-vous.
  • Portez un chandail à manches courtes.

 

IMPORTANT

  • Les enfants de 14 ans ou moins doivent être accompagnés d’un parent (ou tuteur) lors de leur rendez-vous ou avoir en main le consentement écrit de ce dernier.
  • Les personnes inaptes doivent avoir en main le consentement écrit de leur représentant légal ou du curateur lors de leur rendez-vous

 

Pour en connaitre davantage sur cette maladie, ses symptômes et les conseils la soigner, consulter notre section spéciale sur la grippe.

 

 

Partager