Vaccination de la communauté interne

Les membres de la communauté interne peuvent prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin contre la COVID-19 dès maintenant.

 

COMMENT PRENDRE RENDEZ-VOUS?

En ligne

Prendre rendez-vous pour la première dose   

Devancer un rendez-vous pour la deuxième dose  

 

Par téléphone

(de 8 h à 20 h du lundi au vendredi ET de 8 h 30 à 16 h 30 le samedi et dimanche)

  • De l'interne : poste 41944, option 1
  • De l’externe (appel local) : 819 562-1222, option 1 (l’appel sera priorisé dans la file d’attente de la ligne de la centrale)
  • De l’externe (numéro sans frais) : 1 877 839-1217, option 1

⇒ Il est important d'apporter votre coupon de vaccination de la première dose lors de votre rendez-vous pour la deuxième dose.

Vaccination et dépistage obligatoire  
Le 3 novembre dernier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, a annoncé qu’il n’est plus obligatoire, pour les travailleurs actuels du réseau, d’être adéquatement protégés contre la COVID-19. 

Cependant, tout nouveau membre du personnel doit être adéquatement protégé, à défaut de quoi il ne pourra pas intégrer son milieu de travail.

- Par ailleurs, les autres mesures prévues par le décret 1276-2021 sont maintenues, ce qui signifie que les travailleurs qui ne sont pas adéquatement protégés :
- Ne reçoivent aucune prime COVID-19, ni prime de rétention.
- Doivent impérativement se soumettre à un test de dépistage préventif trois fois par semaine, sans quoi ils seront suspendus sans solde.

Ces mesures ont pour but d’assurer à la fois le meilleur accès et la meilleure sécurité possibles des soins et services offerts à la population.

Plus d’information à venir
Des consignes plus précises suivront, notamment pour les personnes qui devront se soumettre au dépistage obligatoire.

Questions sur la vaccination

Rémunération et remboursement des frais de déplacement pour le personnel

Le kilométrage effectué dans le cadre du déplacement des employés faisant parti des groupes prioritaires identifiés, vers un lieu désigné pour la vaccination, sera remboursé. Cette rémunération s’applique telle qu’elle est prévue dans les conventions collectives et selon les normes ministérielles.

Cas de figureRémunérationFrais de déplacement
1. Vaccination faite durant le quart de travailLa personne salariée sera rémunérée comme si elle était au travail (taux horaire, primes, montants forfaitaires prévus aux conventions collectives et Arrêtés ministériels).
Code de paie : Rég
Remboursement selon les modalités applicables. Code programme : 4050
2. Vaccination faite immédiatement avant ou après le quart de travailUne compensation financière à taux simple sera attribuée pour le temps nécessaire à la vaccination.
Code de paie : Pan1
Remboursement selon les modalités applicables. Code programme : 4050
3. Vaccination faite lors d’une journée de congé (férié, vacances, etc.)La personne salariée sera rémunérée comme elle l’aurait été lors de son congé (aucune rémunération additionnelle). Code de paie : Laisser le code de paie correspondant au type de congé demandé par l’employé (férié, Vac, etc.)Remboursement selon les modalités applicables. Code programme : 4050
4. Vaccination faite lors d’un congé hebdomadaireUne compensation financière à taux simple sera attribuée pour le temps nécessaire à la vaccination.
Code de paie : Pan1
Remboursement selon les modalités applicables. Code programme : 4050
5. Vaccination à un autre moment déterminé par l’employeurUne compensation financière à taux simple sera attribuée pour le temps nécessaire à la vaccination.
Code de paie : Pan1
Remboursement selon les modalités applicables. Code programme : 4050
6. Vaccination à un moment déterminé par la personne salariéeAucune rémunérationAucune indemnisation

Mesures de prévention et contrôle des infections pour les travailleurs vaccinés

Déroulement de la vaccination

Allergies et vaccins contre la COVID-19

Outils pour les vaccinateurs

Protocole interdisciplinaire sur la vaccination contre la COVID-19 et l'influenza

Formation et soutien clinique

MCI graves à déclarer

Comme pour toute vaccination au Québec, il est important de déclarer les manifestations cliniques inhabituelles (MCI) qui sont liées dans le temps à une immunisation contre la COVID-19 à la Direction de santé publique de sa région. Ceci permettra de rehausser la vigie des problématiques pouvant être reliées à la sécurité des vaccins et de débuter une enquête épidémiologique le plus rapidement possible au besoin.

Il faut déclarer toute manifestation clinique inhabituelle temporellement associée à une vaccination et pour laquelle on soupçonne un lien avec le vaccin et qui aurait :

  • Nécessité une consultation médicale ou une hospitalisation;
  • Entraîné une incapacité permanente;
  • Menacé la vie de la personne vaccinée;
  • Été suivie d'un décès. 

Peuvent également être déclarées, les manifestations cliniques déjà connues si la sévérité ou la durée sont plus importantes que prévues.


* Notez que les déclarations de MCI peuvent provenir du personnel d'Info-santé et de la centrale d'appels COVID-19. 

Bris de chaîne de froid à déclarer

Monographies des vaccins offerts

Vaccination chez les patients avec histoire d'allergies

Partager