Signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ)

Dépistage des enfants en grande difficulté

La protection des enfants relève de leurs parents, mais aussi de l'ensemble de la collectivité. Que vous soyez un intervenant en milieu de garde, un professeur, un professionnel de la santé, un policier, un voisin ou un membre de la famille, vous avez un rôle important à jouer dans le dépistage des enfants en grande difficulté.

Les enfants abandonnés, négligés, victimes de mauvais traitements psychologiques, abusés sexuellement, abusés physiquement ou aux prises avec des troubles de comportement sérieux doivent être signalés.

Faire un signalement

Pour rompre le silence, tant celui de l'enfant que de son milieu, faire un signalement constitue un élément clé du système de protection. Il n'est pas nécessaire d'avoir la certitude absolue qu'un enfant ait besoin de protection pour faire un signalement. Quand vos observations ou les propos de l'enfant vous donnent des motifs raisonnables d'être inquiet pour sa sécurité, communiquez avec la DPJ. 

Avant de signaler, assurez-vous de pouvoir fournir toute l'information : 

L'identité de la personne qui signale la situation d'un enfant demeure confidentielle.

Comment signaler?
Ligne téléphonique disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine :
1 800 463-1029 (sans frais)

Info-consultation
Vous avez des inquiétudes pour un enfant, mais vous n’êtes pas certain de devoir faire ou non un signalement? Communiquez avec la DPJ au 1 800 463-1029. Un intervenant pourra répondre à vos questions et vous guider dans les démarches à entreprendre.


Vous pouvez également référer l’enfant ou la famille à des ressources d’aide.
 

Rôle de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ)

 

Partager