Fièvre, gastroentérite ou symptômes grippaux chez l’enfant

L’achalandage aux urgences et en pédiatrie est élevé en raison des nombreux virus qui circulent auprès des enfants : virus respiratoire syncopal (VRS), gastroentérite, grippe et COVID.  

Un tout-petit qui fait de la fièvre n’a pas toujours besoin de consulter un médecin en urgence. Dans la plupart des cas, des soins à la maison sont suffisants, même chez les enfants. 

Si l’état de votre enfant vous inquiète

Vos options AVANT de vous rendre à l'urgence : 

Vous avez un médecin de famille?

  • Contactez votre GMF/clinique afin d’obtenir un rendez-vous ou pour vous guider sur les démarches à faire. 

Vous n’avez pas de médecin de famille?

  •  Appelez au Guichet d'accès à la première ligne (GAP) en composant le 811, option 3.

Rendez-vous à l’urgence immédiatement

Si votre bébé de moins de 3 mois fait de la fièvre 

ou

Si votre enfant présente l’un des symptômes suivants :

  • Difficulté à respirer 
  • Lèvres bleues 
  • Douleur intense à la poitrine ou à la tête qui persiste ou qui augmente 
  • Somnolence ou difficulté à rester éveillé 
  • Convulsions (le corps se raidit et les muscles se contractent de façon saccadée et involontaire) 
  • Confusion 
  • Absence d’urine depuis 12 heures 
  • Soif intense

Se soigner à la maison

Fièvre

Quelques conseils : 

  • donnez régulièrement à boire à votre enfant;
  • favorisez son repos;
  • habillez-le légèrement;
  • gardez-le dans une pièce aérée dont la température se situe autour de 20 °C;
  • au besoin, lui donner des médicaments contenant de l’acétaminophène (p. ex. : Tylenol, Tempra). Respectez la quantité et l’intervalle entre les doses recommandées sur l’étiquette du produit.

À éviter :

  • ne pas forcer votre enfant à manger. Il est normal qu’il ait moins faim;
  • éviter les bains, les frictions à l’alcool, les ventilateurs, car ces traitements risquent de provoquer des frissons et d’augmenter la température de l’enfant;
  • ne pas donner de l’aspirine aux enfants de moins de 18 ans.


Pour plus d’info : Fièvre chez l’enfant | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

Grippe

Quelques conseils : 

  • donnez régulièrement à boire à votre enfant.
  • au besoin, lui donner des médicaments contenant de l’acétaminophène (p. ex. : Tylenol, Tempra). Respectez la quantité et l’intervalle entre les doses recommandées sur l’étiquette du produit.
  • vous pourriez effectuer l'hygiène nasale à votre enfant avec une solution saline. Pour savoir comment faire : 

Gastroentérite

Quelques conseils : 

  • s'assurer que votre enfant demeure hydraté et le réhydrater au besoin avec une solution commerciale (Pedialyte, Gastrolyte) ou maison :  
    • Cela peut se faire avec une solution commerciale (Pedialyte®, Gastrolyte®) ou avec une solution maison :
      • 360 ml (12 oz) de jus d’orange pur, non sucré;
      • 600 ml (20 oz) d’eau bouillie refroidie;
      • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel.
    • Si votre enfant est allaité ou nourri au biberon, il peut continuer à boire son lait habituel (lait maternel, préparation commerciale ou lait à 3,25 % de matières grasses).

      Pour plus d’info : S'hydrater et se réhydrater pendant une gastroentérite
       
  • l’alimenter le plus normalement possible. En effet, le fait de manger aide la paroi de l’intestin à guérir rapidement et permet au corps de reprendre des forces. Commencer par de petites quantités d’aliments. Par la suite, augmenter graduellement les quantités, selon l’appétit et l’amélioration de l’état de votre enfant.

    Tous les détails ici : S’alimenter pendant une gastroentérite

COVID-19

Quelques conseils : 

Comment prévenir les infections?

Chez les 0 à 3 mois

Les jeunes bébés sont particulièrement à risque d’attraper certaines maladies respiratoires infectieuses. Pour limiter les risques chez les bébés de moins de trois mois : 

  • restez à la maison et limitez les visiteurs; 
  • évitez les activités et les interactions sociales non essentielles; 
  • demandez aux personnes de porter un masque en présence de votre bébé.

En général

  1. Portez un masque dans les lieux achalandés (sauf dans les écoles et les garderies). Un geste qui permet de limiter la propagation des virus.
  2. En tout temps, gardez vos bonnes habitudes comme se laver les mains. Se laver les mains contribue à limiter la propagation de la grippe et d’autres virus.
  3. Si vous êtes malades, posez les bons gestes. 
    • Vous faites de la fièvre : restez à la maison.
    • De la toux, un mal de gorge ou de la congestion nasale : portez un masque.

En présence de symptômes

  1. Gardez vos distances avec les autres.
  2. Évitez les contacts avec les personnes vulnérables.
  3. Privilégiez les activités à distance, comme le télétravail.
  4. Évitez les évènements sociaux non essentiels. 
  5. Avisez les personnes que vous fréquentez que vous pourriez être contagieux.
Partager