COVID-19

COVID-19 Prévention et contrôle des infections (PCI)

En cette période de pandémie, il est plus qu’important de favoriser de bonnes mesures d’hygiène (lavage fréquent des mains, tousser dans son coude, etc.). Les mesures d’hygiène actuelles sont toujours en vigueur. Il n’y a pas de recommandation d’aller au-delà des mesures habituelles.

Nous tenons à rappeler que la COVID-19 fait partie des maladies respiratoires sévères infectieuses (MRSI). Les outils et protocoles existants se trouvent dans l’intranet : Outils cliniques | Prévention et contrôle des infections nosocomiales | Les maladies infectieuses et les bactéries multirésistantes.

Si vous avez des questions en lien avec la COVID-19 pour le service de prévention et contrôle des infections, nous vous invitons à consulter ce logigramme pour savoir quand interpeller le service de PCI et pour connaître les différentes sources d’information disponibles. 

Mesures d'hygiène

Consignes générales

  • Lavez-vous les mains souvent à l'eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool si vous n'avez pas accès à de l'eau et à du savon.
  • Observez les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez
  • Couvrez-vous la bouche et le nez avec votre bras afin de réduire la propagation des germes.
  • Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains par la suite.
  • Évitez le contact direct pour les salutations, comme les poignées de main, et privilégier l’usage de pratiques alternatives.

Vidéos

Équipements de protection individuelle (ÉPI)

Comportements attendus par la communauté interne dans les installations

Les couvre-visage ne sont plus acceptés 

Port du masque de procédure pour tous

Avec la circulation accrue de variants plus transmissibles, tous les membres de la communauté interne de notre établissement doivent porter un masque médical de qualité (masque de procédure) en tout temps afin d’offrir une réduction à la source et une protection personnelle, et ce, même si la distanciation minimale de deux mètres peut être généralement respectée ou qu’il y a présence de barrières physiques. | Sources : INSPQ et CNESST, 8 avril 2021

Comment se procurer des masques de procédure?
 - Dans les entrées principales de chaque installation ou auprès des magasiniers.
 - Deux masques pourront être utilisés chaque jour de présence, soit un toutes les quatre heures.

Comment ajuster et porter le masque de procédure 
 - Assurez-vous qu’il est bien ajusté et qu’il épouse bien la forme de votre visage. Ainsi, vous réduisez les risques de contamination.
 - Avant d’y toucher, de l’ajuster ou de le retirer, lavez-vous les mains!
 - Assurez-vous que la surface de couleur est à l’extérieur (côté imperméable). 
 - Recouvrez-vous le nez et la bouche. Pour ce faire, ajustez la bande nasale sur l’arête de votre nez. Descendez la partie inférieure du masque pour couvrir votre menton.
 - Ajustez le masque à votre visage, en éliminant les ouvertures sur les côtés.
 - Ne gardez pas le masque accroché à votre cou ou pendu à une oreille.

Des difficultés?
Vous pouvez vous référer à la Directive pour l’utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle.

Dans les aires communes

Où : entrées, sorties, couloirs, ascenseurs, escaliers, cafétérias, etc.

Pour qui : tous les membres de la communauté interne

Consignes :

  1. Hygiène des mains
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement)
  3. Distanciation physique de deux mètres en tout temps
    1. Circuler à droite dans les corridors et les escaliers
    2. Privilégier les escaliers lorsque possible

  4. Port du masque de procédure lors des déplacements

Lors de la prise de repas

Où : cafétérias, cuisinettes, salles de pauses, etc.

Pour qui : tous les membres de la communauté interne

Consignes :

  1. Hygiène des mains 
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement) 
  3. Distanciation physique de deux mètres en tout temps
  4. Port du masque de procédure (doit être retiré seulement avant de commencer le repas et remis immédiatement après).

Dans les aires de travail sans contact avec les usagers

Où : bureaux, salles de réunions et lieux partagés, même si la distance de deux mètres est respectée ou que les espaces sont divisés par un paravent ou un plexiglas, etc.

Pour qui : tous les membres de la communauté interne

Seule exception : les travailleurs oeuvrant seuls dans une pièce fermée (un bureau, par exemple). Ceux-ci doivent porter le masque de procédure dès qu’ils circulent dans l’établissement ou qu’une personne entre dans la pièce.

Consignes :

  1. Hygiène des mains 
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement)
  3. Distanciation physique de deux mètres en tout temps
  4. Désinfection quotidienne de l'aire de travail
  5. Port du masque de procédure en tout temps et lors des déplacements

Lors des soins à domicile

Pour qui : tout le personnel effectuant des visites à domicile

Consignes :

  1. Hygiène des mains 
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement) 
  3. Distanciation physique de deux mètres avec les usagers lorsque possible
  4. Désinfection du matériel réutilisable avec des lingettes désinfectantes après chaque usage. Apporter au domicile de l'usager seulement le matériel nécessaire à la visite
  5. Port obligatoire du masque de procédure et de la protection oculaire (Voir la Directive pour l'utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle (EPI) pour la technique de désinfection)

Travail à l'extérieur

Pour qui : tous les membres de la communauté interne concernés

Consigne :

  • Le port du masque de procédure de qualité (minimalement ASTM de niveau 2) en tout temps est préconisé si des interactions à moins de deux mètres avec des collègues de travail sont inévitables.

Dans les aires de soins et de services froides

Où : unités de soins, cliniques externes, centres de prélèvement, milieux de vie, cuisines d’établissement, etc.

Pour qui :

  • le personnel en contact direct avec les usagers 
  • le personnel ayant des présences prolongées sur les unités/milieux de soins et de vie, tels :
    • le personnel administratif présent sur les unités
    • le personnel en entretien ménager
    • les magasiniers
    • le personnel assigné à la préparation et distribution des repas à la cafétéria

Consignes :

  1. Hygiène des mains
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement) 
  3. Distanciation physique de deux mètres avec les usagers et les collègues, lorsque possible
  4. Désinfection des équipements de soins après chaque usage et désinfection régulière de l’aire de travail (clavier, téléphone, etc.)
  5. Port du masque de procédure en continu et respect des procédures de prévention et contrôle des infections (PCI) propres au secteur
  6. Port d'une protection oculaire lors des interactions à moins de deux mètres, sans barrière physique avec la clientèle, et ce, même si l’usager porte un masque de procédure (Voir la Directive pour l'utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle (EPI) pour les modalités particulières aux zones) 
  7. Port d’une protection oculaire (lunette protectrice ou visière) lors des interactions avec toute personne à moins de deux mètres

Il est possible de porter uniquement un masque de procédure (sans la protection oculaire) dans le cas où les travailleurs portent TOUS un masque de procédure et qu’ils n’ont aucune interactions avec la clientèle (ex. : au poste des infirmières, salle de pause)

PORT DE L’APPAREIL DE PROTECTION RESPIRATOIRE (APR) N95 DANS DES CONDITIONS CIBLÉES

Aires de soins et de services tièdes et chaudes et dans les circonstances suivantes

Où et pour qui :

  • Zones chaudes (regroupement de cas confirmés);
  • Auprès d’un usager/résident confirmé de la COVID-19, et ce, à toutes les étapes de son parcours de soins;
  • Zones tièdes (regroupement de cas suspectés);
  • Auprès d’un usager/résident, et ce, à toutes les étapes de son parcours de soins jusqu’à ce que le diagnostic de la COVID-19 soit confirmé ou infirmé.
    • Définition d’un usager/résident suspecté : présente un tableau clinique compatible avec la COVID-19 selon le jugement clinique ET qui est en attente d’un résultat de test de laboratoire pour le SRAS-CoV-2.

Milieux ciblés :

  • Hôpitaux
  • Soins de courte durée
  • Cliniques médicales, GMF
  • Milieux de réadaptation
  • Milieux de soins de longue durée, clientèle personnes âgées (CHSLD, CHSLD privés conventionnés et privés non-conventionnés, RPA et RI)
  • Soins à domicile 
  • Centre désigné de dépistage (CDD) et clinique désignée d’évaluation (CDÉ)

Consignes :

  1. Hygiène des mains
  2. Étiquette respiratoire (tousser ou éternuer dans le coude, jeter le mouchoir tout de suite après l'avoir utilisé et se laver les mains immédiatement)
  3. Distanciation physique de deux mètres avec les usagers et les collègues, lorsque possible
  4. Désinfection des équipements de soins après chaque usage et désinfection régulière de l’aire de travail (clavier, téléphone, etc.)
  5. Port obligatoire de l’appareil de protection respiratoire (APR) N-95 en continu et respect des procédures de prévention et contrôle des infections (PCI) propres au secteur 
  6. Port obligatoire d'une protection oculaire lors des interactions à moins de deux mètres, sans barrière physique avec la clientèle, et ce, même si l’usager porte un masque de procédure (Voir la Directive pour l'utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle (EPI) pour les modalités particulières aux zones)
  7. Port obligatoire d’une protection oculaire lors des interactions avec toute personne à moins de deux mètres
    1. Il est possible de porter uniquement un masque de procédure (sans la protection oculaire) dans le cas où les travailleurs portent TOUS un masque de procédure et qu’ils n’ont aucune interactions avec la clientèle (ex. : au poste des infirmières, salle de pause)

  8. L’intervenant doit utiliser le masque en appliquant la méthode du port prolongé plutôt que la réutilisation à 5 reprises du masque :

    Zone chaude (regroupement de cas confirmés)
    1. Port prolongé en continu pour la tournée des soins de plusieurs usagers/chambre.
    2. Retirer et jeter avant de retourner au poste des infirmières/salle de pause et mettre un masque de procédure.
    3. Si IMGA : Port de l’APR N95 en continu pour la tournée des soins. Retirer et jeter avant le retour au poste des infirmières/salle de pause et mettre un masque de procédure.
    4. Si IMGA en continu : la durée d’isolement pour un usager confirmé avec IMGA est de 17 jours au lieu de 10 jours. Lorsque les précautions additionnelles sont cessées, l’appareil de ventilation non invasive (ex. : BIPAP) doit être nettoyé avant le transfert en zone froide dans une chambre individuelle.

    Auprès d’un usager/résident confirmé sans regroupement (1 seul cas confirmé)

    1. Idéalement, aller voir l’usager confirmé en fin de tournée (si applicable).
    2. En sortant de la chambre, désinfection de la visière et garder l’APR N95 si d’autres usagers doivent être vus.
    3. Retirer et jeter l’APR N95 avant de retourner au poste des infirmières/salle de pause et mettre un masque de procédure.
    4. Si IMGA : Jeter l’APR N95 à la sortie de la chambre et mettre un masque de procédure.

    Zone tiède (regroupement de cas suspectés)
    1. Port prolongé en continu pour la tournée des soins de plusieurs usagers/chambres.
    2. En sortant de la chambre, désinfecter la visière et garder l’APR N95 si d’autres usagers suspectés doivent être vus.
    3. Si IMGA, idéalement aller voir l’usager suspecté avec IMGA de groupe 1 à la fin de la tournée (si applicable). Jeter l’APR N95 à la sortie de la chambre et mettre un masque de procédure.

    Auprès d’un usager/résident suspect sans regroupement (1 seul cas suspecté)
    1. En sortant de la chambre, retirer et jeter l’APR N95 et mettre un masque de procédure
    2. Si IMGA, jeter à la sortie de la chambre et mettre un masque de procédure.

    Centre désigné de dépistage (CDD), Clinique désignée d’évaluation (CDÉ)
    1. Port prolongé. Changer l’APR N95 aux pauses, repas et jeter à la fin du quart de travail. Utilisation jusqu’à 4 APR/jour.

Directive pour l’utilisation judicieuse des équipements de protection individuelle (ÉPI)

La saine gestion des équipements de protection individuelle (ÉPI) est une priorité provinciale. Bien que nous ne sommes pas en pénurie d'ÉPI, la saine gestion de ces produits est essentielle afin d’éviter d'avoir des enjeux de disponibilité (masques, etc.).

Protection oculaire

Vidéos

Affiches pour chambres de patients en isolement

Procédures de PCI spécifiques par secteurs

Urgence et hospitalisation en courte durée (incluant les UCDG, UTRF, URFI, UG dans un centre hospitalier)

Interventions médicales générant des aérosols (IMGA)

CHSLD, URFI, UTRF, UCDG hors CH

Pédiatrie-maternité-néonatalogie

Unités de santé mentale

Blocs opératoires

Centres de jour

Centres de réadaptation

Cliniques de soins ambulatoires (incluant cliniques externes, cliniques médicales, cliniques COVID-19, GMF et soins infirmiers courants)

Soins à domicile

Hémodialyse

Hématologie-oncologie

Unités d'hospitalisation (zones chaudes, tièdes et froides)

Document à remettre aux usagers en isolement lors du congé

Gestion des résultats

Partager