Hébergement et résidences

 

Différents types d’hébergement et de ressources d’accueil sont accessibles aux clientèles jeunesse (moins de 18 ans) et aux adultes ne pouvant plus demeurer dans leur milieu de vie naturel.

Plus que de l'hébergement, des milieux de vie

  • Résidences privées pour aînés
  • Ressources de type familial (RTF) : familles d’accueil (FA) pour les moins de 18 ans et résidences d’accueil (RA) pour les 18 ans et plus
  • Ressources intermédiaires (RI) : résidences de groupe, maison de chambres, appartements supervisés, maisons d’accueil et autres types d’organisations résidentielles
  • Centres d’hébergement de soins de longue durée (et hébergement temporaire)

Service sur référence seulement (à l’exception des résidences privées pour aînés)

Tous les services d’hébergement sont accessibles uniquement sur référence d’un professionnel de la santé.

Certains frais sont applicables. Visitez le site web de la Régie de l’assurance maladie du Québec pour connaître les détails relatifs aux coûts d’hébergement.

Centres d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) et hébergement temporaire (répit)

Les centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) offrent aux adultes qui, en raison d’une perte d’autonomie fonctionnelle ou psychosociale, ne peuvent plus demeurer dans un milieu de vie naturel.

Services

Adaptés à l’autonomie et à la condition de santé physique et psychologique des personnes qui y résident, les centres d’hébergement de soins de longue durée offrent un milieu de vie agréable et sécuritaire permettant aux résidents d’obtenir sur place divers services adaptés à leurs besoins, notamment :

  • services psychosociaux
  • soins infirmiers
  • services pharmaceutiques
  • soins et services médicaux
  • soins et services de réadaptation
  • activités récréatives diversifiées
  • coiffeuse, dentisterie, soins de pieds ($)
  • services alimentaires
  • loisirs et activités diverses
  • services spirituels et de pastorale
  • et plus encore.

Hébergement temporaire

Prendre soin à domicile et quotidiennement d’une personne en perte d’autonomie peut constituer une lourde tâche pour les proches et la famille. L’hébergement temporaire permet d’accorder une période de repos aux aidants naturels. Pour avoir de l'information, parlez-en à un médecin, un professionnel de la santé ou contactez votre CLSC.

Équipe en place

Pour répondre aux besoins des résidents, une équipe multidisciplinaire composée d’infirmières, infirmières auxiliaires, préposés aux bénéficiaires, travailleurs sociaux, ergothérapeutes, physiothérapeutes, éducateurs spécialisés et agents de la pastorale est mise à contribution.

Ressources de type familial (RTF) : familles d’accueil (FA) ou résidence d’accueil (RA) et Ressources intermédiaires (RI)

Les ressources intermédiaires (RI) et les ressources de type familial (RTF) permettent à la clientèle aux prises avec une certaine perte d’autonomie ou ayant des besoins particuliers d’habiter dans un milieu de vie adapté se rapprochant grandement de la maison.

Des services partagés

Liés par un contrat, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS et les ressources se partagent les responsabilités et services offerts afin d’offrir un milieu de vie sécuritaire et répondant aux besoins de la clientèle.

Ressources de type familial (RTF)

Les ressources de type familial se composent des familles d’accueil (pour les enfants) et des résidences d’accueil (pour les adultes). Il s’agit de milieux de vie répondant aux besoins spécifiques des personnes qui y vivent tout en maximisant leur niveau d’autonomie.

Les clientèles adultes peuvent par exemple avoir une perte d’autonomie fonctionnelle liée à une maladie chronique, une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme, une déficience physique, des problèmes cognitifs ou des problèmes graves de santé mentale.

Ressources intermédiaires (RI)

Les ressources intermédiaires permettent à des personnes en perte d’autonomie liée au vieillissement, des personnes ayant un déficit cognitif important ou à des personnes de moins de 65 ans souffrant de déficience physique ou intellectuelle ou du trouble du spectre de l'autisme, de profiter d’un milieu de vie adapté à leur condition et de bénéficier de services de soutien ou d’assistance.

Il s’agit par exemple de :

  • résidences de groupe;
  • maisons de chambres;
  • appartements supervisés;
  • autres types d’organisations résidentielles.

Pour devenir ressource intermédiaire 

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS procède par appel d’offres conformément à la Loi sur les contrats des organismes publics (LCOP).

Pour connaître les besoins en matière de ressource intermédiaire, consultez le système électronique d’appel d’offres (SEAO) du gouvernement du Québec. 
(dans la section recherche, indiquer : Ressource intermédiaire)

 

Outils et documents pour les RI-RTF actives

Résidences privées pour personnes âgées

Une résidence privée pour personnes âgées est un immeuble d'habitation collective (chambres ou logements) appartenant à un propriétaire indépendant et administrée de manière privée.

Le coût du loyer est déterminé par le propriétaire de l’immeuble.

On y offre une gamme plus ou moins étendue de services, par exemple :

  • repas
  • assistance personnelle
  • aide domestique
  • surveillance
  • soins infirmiers etc.

En vertu de la Loi sur les services de santé et des services sociaux, chaque résidence pour personnes âgées doit détenir un certificat garantissant sa conformité à certaines exigences en matière de sécurité et de qualité des services.

Trouver une résidence

Pour vous informer ou trouver une résidence pour personnes âgées, consultez le registre des résidences pour personnes âgées.

Partager