COVID-19

Pour en savoir plus, visitez santeestrie.qc.ca/covid-19

Des questions? Appelez au 1 877 644-4545. Des symptômes? Faites votre autoévaluation.

COVID-19 | Population

Informations générales

Des questions? Des inquiétudes? Consultez Québec.ca/coronavirus ou appelez au 1 877 644-4545 (Lundi au vendredi : de 8 h à 18 h | Samedi et dimanche : de 8 h 30 à 16 h 30).

  

Actualités en Estrie
Voir les dernières nouvelles >

 

 

Sur cette page

Nous avons le souci de diffuser des contenus les plus à jour. Comme la situation évolue d’heure en heure, nous vous invitons à consulter régulièrement cette page Web.

Défi 28 jours | On casse la vague COVID!

Se faire dépister

Critères de dépistage

Sur son site Web quebec.ca le gouvernement du Québec a mis en ligne un outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19. Nous vous invitons à consulter ce document afin d’obtenir une recommandation sur la marche à suivre, selon votre condition.

Enfants 0-5 ans

Si votre enfant présente des symptômes parmi ceux indiqués dans cette liste, il est recommandé de le garder à la maison et d’éviter les contacts avec les autres personnes. Attendez 24 heures et réévaluez l’évolution des symptômes.

Toutes les personnes de 0 à 5 ans présentant au moins un symptôme parmi les suivants :

  • fièvre (température rectale de 38,5 °C (101,3 °F) et plus);
  • une apparition ou aggravation de la toux, essoufflement ou difficulté à respirer.

Ou deux des symptômes suivants :

  • nez qui coule, congestion nasale ou mal de gorge ET fièvre (température rectale de 38,1 °C (100,6 °F) et plus);
  • douleurs abdominales, vomissements ou diarrhées ET fièvre (température rectale de 38,1 °C (100,6 °F) et plus).

Enfants 6-17 ans

Si votre enfant présente des symptômes parmi ceux indiqués dans cette liste, il est recommandé de le garder à la maison et d’éviter les contacts avec les autres personnes. Attendez 24 heures et réévaluez l’évolution des symptômes.

Toutes les personnes de 6 à 17 ans présentant au moins un symptôme parmi les suivants :

  • fièvre (température buccale de 38,1 °C (100,6 °F) et plus);
  • perte du goût ou de l’odorat;
  • toux (nouvelle ou aggravée), essoufflement ou difficulté à respirer.

Ou deux des symptômes suivants :

  • maux de ventre;
  • vomissements;
  • diarrhées;
  • mal de gorge;
  • nez qui coule ou congestion;
  • grande fatigue;
  • perte d’appétit importante;
  • douleurs musculaires généralisées (non liées à un effort physique).

Adultes

Toutes les personnes de 18 ans et plus présentant au moins un symptôme parmi les suivants :

  • fièvre (température buccale de 38 °C (100,4 °F) et plus ou de 37,8 °C (100,0 °F) et plus pour les personnes âgées);
  • toux récente ou aggravation d’une toux chronique; 
  • perte soudaine de l’odorat sans obstruction nasale avec ou sans perte du goût.

Ou deux des symptômes suivants :

  • douleur musculaire généralisées (non liées à un effort physique);
  • mal de tête;
  • fatigue intense;
  • perte d’appétit importante;
  • mal de gorge; 
  • nausées (maux de cœur), vomissements ou diarrhées.

Les personnes qui ont de la difficulté à respirer (essoufflement, sensation d’étouffement) OU qui ont des difficultés respiratoires importantes même au repos (ex. : essoufflement qui vous empêche de parler) doivent composer le 911.

Groupes priorisés pour le dépistage

  • Les personnes qui ont reçu une consigne de la Santé publique de passer un test de dépistage;
  • Les personnes qui, à la suite d’un appel à la ligne COVID-19 ou de l’utilisation de l’outil d’autoévaluation des symptômes, ont obtenu une recommandation de se faire dépister;
  • Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19.

Si vous n’avez pas de symptômes, si vous n’avez pas été en contact étroit avec un cas positif ou si la Santé publique ne vous a pas appelé, il n’est pas recommandé de vous faire dépister.

Il est important de vous présenter au centre de dépistage le plus près de chez vous et de vérifier le temps d’attente avant de vous déplacer.

Où se faire dépister

Vous devez visiter le lieu de dépistage le plus près de votre domicile, car la capacité des lieux de service de dépistage est adaptée à la population locale. Ainsi, vous pourriez vous voir refuser l'accès à un lieu de dépistage hors de votre réseau local de services (RLS).

Veuillez apporter votre carte d'assurance maladie valide et/ou votre carte d'hôpital.

 

Lieux de dépistage SANS rendez-vous

Pour connaître les délais d'attente dans nos centres de dépistage

 

Centres désignés de dépistage (CDD)

  • RLS de Sherbrooke
    75, rue J.-A.-Bombardier, Sherbrooke
    Heures d'ouverture : tous les jours, de 7 h à 19 h, sans rendez-vous
  • RLS La Pommeraie et RLS de la Haute-Yamaska
    50, chemin de Gaspé, Bloc A, Bromont
    Heures d'ouverture : tous les jours, de 11 h à 19 h, sans rendez-vous

Selon le nombre de personnes qui se présentent dans nos lieux de dépistage sans rendez-vous, il est possible que celles qui arrivent en fin de journée soient invitées à revenir le lendemain.

Lieux de dépistage AVEC rendez-vous

Points de service de dépistage

  • RLS du Granit 
    3293, rue Victoria, Lac-Mégantic (***nouvelle adresse***)
    Heures d'ouverture : lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h
    Prise de rendez-vous : 1 855 244-1548, tous les jours entre 8 h et 20 h
    Prendre note que les rendez-vous sont donnés pour le lendemain uniquement.
  • RLS de la Haute-Yamaska
    423, rue Principale, Granby
    Heures d'ouverture : lundi, mardi et mercredi, de 9 h à 17 h | Jeudi et vendredi, de 10 h à 18 h
    Prise de rendez-vous : 450 305-0731, tous les jours entre 8 h et 20 h
    Prendre note que les rendez-vous sont donnés pour le lendemain uniquement.
  • RLS des Sources
    Hôpital, CLSC et centre d’hébergement d’Asbestos
    475, 3e Avenue, local 2108, Asbestos
    Heures d'ouverture : lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h
    Prise de rendez-vous : 1 855-244-1548, tous les jours entre 8 h et 20 h
    Prendre note que les rendez-vous sont donnés pour le lendemain uniquement.

Obtenir un rendez-vous pour une consultation médicale

Cliniques désignées d'évaluation (CDÉ) avec rendez-vous

Symptômes requis

  • Avoir besoin de soins de santé en première ligne qui ne peuvent être prodigués par téléphone par son médecin de famille ou son infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL).

ET

  • Présenter des symptômes d’allure grippale (SAG) ou tous autres symptômes s'apparentant à la COVID-19.

Pour obtenir un rendez-vous

  • Contacter la clinique médicale où vous êtes suivis ou appeler au 1 877 644-4545. Un préposé vous transférera à la centrale d’appels COVID-19 de l’Estrie.
  • Une évaluation de votre situation sera réalisée par téléphone et un rendez-vous sera donné :
    • Sherbrooke
      75, rue J.-A.-Bombardier, Sherbrooke
      Lundi au vendredi : 8 h 30 à 20 h 30
      Samedi et dimanche : 9 h à 17 h
    • Bromont
      50, chemin de Gaspé (Bloc A), Bromont
      Tous les jours, de 9 h à 17 h

Attente des résultats

  • Les personnes ayant effectué un test de dépistage à la COVID-19 depuis plus de 4 jours en Estrie et qui sont toujours en attente du résultat doivent communiquer par courriel à depistage.covid19.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca en mentionnant leur nom complet, un numéro de téléphone valide ainsi que la date et le lieu où leur test a été effectué.
  • Cependant, si vous avez passé votre test dans une Clinique désignée d'évaluation (CDÉ) et que vous n'avez pas de nouvelles après 72 heures d’attente, veuillez écrire à : resultats.covid19.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca .

Informations complémentaires sur les symptômes

Visites dans les installations du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

Suspension des visites pour une période indéterminée

CSSS du Granit (Lac-Mégantic) : Éclosion de COVID-19 en cours
Les visites sont suspendues dans tous les secteurs de cette installation sauf pour les proches aidants (en vigueur depuis le 14 octobre 2020 - mise à jour le 22 octobre 2020)

Hôpital de Granby (Granby) : Éclosions de COVID-19 en cours
Les visites sont suspendues dans tous les secteurs de cette installation sauf pour les proches aidants (en vigueur depuis le 25 septembre 2020)

 

Lors d'une visite dans une installation, voici les consignes à suivre :

  • Lavez vos mains à l’entrée et à la sortie de l’installation.
  • Gardez une distance physique de 2 mètres
    • circulez à droite dans les corridors et escaliers;
    • marchez une personne derrière l’autre; 
    • privilégiez les escaliers lorsque possible.

  • Pratiquez l’étiquette respiratoire (toussez ou éternuez dans votre coude, jetez le mouchoir tout de suite après l’avoir utilisé et lavez vos mains immédiatement).
  • Portez un couvre-visage ou un masque de procédure en tout temps.
  • Respectez les heures de visite régulières.
  • Vérifiez avec l’unité de soins.

 

Attention : les règles entourant les visites dans nos différentes installations sont régies en fonction du palier d’alerte populationnelle. Consultez les onglets ci-dessous pour connaître les règles en vigueur.

Proche aidant, visiteur ou accompagnateur?
Un proche aidant est une personne qui, de façon continue ou occasionnelle, apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu’il soit familial ou non. Le soutien est offert à titre non professionnel, dans un cadre informel et sans égard à l’âge, au milieu de vie ou à la nature de l’incapacité du membre de l’entourage, qu’elle soit physique, psychique, psychosociale ou autre. Il peut prendre diverses formes, par exemple, l’aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou l’organisation des soins.

Un visiteur est une personne qui souhaite visiter l’usager, qui n’est pas de la famille, et qui n’entre pas dans la définition d’une personne proche aidante.

Un accompagnateur est une personne significative qui offre un soutien ponctuel à un proche durant sa visite ou son séjour.

 Source : quebec.ca/covid-19 

Centres hospitaliers (CH)

  • 1 proche aidant seulement à la fois par usager.
  • Maximum de 2 proches aidants différents par jour.
  • Obligation d’identifier un maximum de 3 proches aidants différents pouvant se relayer durant tout le séjour. 
  • Les accompagnateurs et les visiteurs ne sont pas admis à l’hôpital.

ATTENTION : Lors de situations exceptionnelles, l’établissement pourrait voir à restreindre l’accès de façon temporaire.

Proches aidants non admis à l’hôpital :

  • avec des symptômes associés à la COVID-19;
  • en attente d’un résultat de test COVID-19;
  • atteints de la COVID-19.

Restrictions ou conditions par secteur

Salle d’urgence*

  • Les proches aidants sont limités à une personne par usager lors de visite à une salle d’urgence, à moins que cela ne soit requis médicalement ou lors de l’annonce d’une mauvaise nouvelle, et ce, indépendamment des paliers d’alerte régionaux.

* Sauf à l’urgence de l’Hôpital Fleurimont depuis le 28 septembre 2020.

  • Aucun visiteur ou accompagnateur n'est admis (sauf pour les enfants, des situations cliniques spécifiques et pour des raisons humanitaires) à l’urgence pendant la pandémie.

 

Cancérologie

La présence des proches aidants est restreinte, à moins qu’elle soit requise en fonction de la condition de l’usager (ex. : trouble cognitif, aide à la mobilité, etc.). Sous réserve du jugement de l’équipe clinique, la présence d’un proche aidant être autorisée lors de visites où sont discutés des résultats ou des éléments importants sur la suite du parcours clinique de l’usager.

  • Centre de cancérologie
    • L’accès est limité aux usagers sous traitement et au personnel, médecins et autres professionnels qui y travaillent.

  • Clinique ambulatoire de greffe de moelle osseuse et thérapie cellulaire
    • Aucun proche aidant n’est admis en clinique ambulatoire de greffe et thérapie cellulaire.

  • Unités d’hospitalisation pour les usagers de greffe de moelle osseuse et thérapie cellulaire
    • Sous réserve de l’avis clinique, autorisation de proches aidants seulement : 1 personne maximum par jour; obligation d’identifier un maximum de 2 personnes différentes pouvant se relayer.

  • Oncologie pédiatrique
    • Il est recommandé qu’un proche aidant soit présent au chevet de l’enfant hospitalisé et qu’un seul proche aidant soit auprès de l’enfant lors des visites au centre de jour d’hémato-oncologie. À noter que le parent d’un enfant hospitalisé n’est pas considéré comme un visiteur ou un proche aidant.

  • Unité d'hospitalisation pour les patients d'autres cancers hématologiques
    • Sous réserve de l'avis clinique ou de la situation d'une unité : un proche aidant à la fois, pour un maximum de 2 personnes par jour; obligation d'identifier un maximum de 3 personnes différentes pouvant se relayer.
    • Si l'Estrie est au palier d'alerte 4 - Alerte maximale (rouge) : 1 personne maximum par jour, obligation d’identifier un maximum de 2 personnes différentes pouvant se relayer.
    • Les personnes autorisées sur ces unités devront se soumettre aux procédures de triage ou de tests applicables sur l'unité.

Pour plus d’information, consultez la section Conditions particulières à certains secteurs.

 

Soins palliatifs et de fin de vie (SPFV)

  • Les visites sont permises pour les personnes SPFV dans tous les milieux.
  • Le conjoint et les enfants sont autorisés sans restriction quant au nombre de personnes, ou jusqu’à 2 personnes significatives à la fois pour toute personne en soins palliatif.
    • Un seul proche aidant peut accompagner la personne en centre de jour. 
    • Les personnes d’âge mineur sont autorisées à visiter les personnes SPFV. Ils doivent être accompagnés d’un adulte lors de la visite. 

  • Les proches aidants des personnes SPFV hospitalisées dans les unités d’oncologie où séjournent des usagers immunosupprimés sont soumis à un triage et à des mesures de précautions additionnels, et ce, afin de protéger cette clientèle particulièrement vulnérable.
  • Le port d’équipement de protection individuelle (EPI) est obligatoire.

Pour plus d’information, consultez la page Soins palliatifs et de fin de vie (SPFV) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

 

Soins intensifs

  • Selon l’état clinique de l’usager, les visites pourraient être ajustées pour la durée, la fréquence ainsi que l’heure de la visite afin d’éviter un achalandage trop important au même moment vu l’aménagement physique des lieux.

 

Soins obstétricaux, néonataux et pédiatriques

À noter : le parent d’un enfant hospitalisé ou la personne accompagnant la femme enceinte lors de l’accouchement ne sont pas considérés comme des visiteurs. 

  • Obstétrique
    • Toutes les mesures raisonnables sont mises en place afin de favoriser la présence du second parent ou de la personne significative (1er accompagnateur) lors de l’accouchement (incluant la césarienne) et lors du séjour postnatal. Pour le 2e accompagnateur, sa présence est permise en fonction du palier d’alerte de la région (voir section Visites dans les installations du CIUSSS de l’Estrie – CHUS | Centres hospitaliers)
    • Il est recommandé de s’informer sur les modalités de visite à l’accueil de l’unité.
    • Pour les femmes enceintes atteintes de la COVID-19, il pourrait être envisagé que le second parent ou l’accompagnateur atteint de la COVID-19 soit présent, s’il se déplace uniquement en même temps que la femme enceinte dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

  • Néonatologie
    • Toutes les mesures raisonnables sont mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes à la COVID-19. 
    • Il est recommandé de s’informer sur les modalités de visite à l’accueil de l’unité. 
    • Les parents atteints de la COVID-19 ne peuvent être présents, sauf lors de circonstances exceptionnelles.

  • Pédiatrie
    • Toutes les mesures raisonnables sont mises en place afin de favoriser la présence des parents, s’ils ne présentent pas de symptômes à la COVID-19. 
    • Il est recommandé de s’informer sur les modalités de visite à l’accueil de l’unité.
    • Pour les enfants atteints de la COVID-19, il pourrait être envisagé que les parents atteints de la COVID-19 soient présents, s’ils se déplacent uniquement en même temps que l’enfant dans l’hôpital (pour l’arrivée entre autres), et en portant un masque.

Pour plus d’information, consultez la section Conditions particulières à certains secteurs.

 

Imagerie médicale - Échographie obstétricale

  • Un accompagnateur est autorisé pour l’échographie obstétricale de grossesse (étude morphologique | ± 20 semaines seulement)
  • La femme enceinte se présente à la réception de l’échographie.
  • L’accompagnateur recevra les consignes à suivre par l’agente administrative du CIUSSS de l’Estrie – CHUS lors du rendez-vous.
  • Le port du couvre-visage est obligatoire pour la femme enceinte et son accompagnateur.
  • Le lavage des mains est obligatoire pour la femme enceinte et son accompagnateur.
  • Un questionnaire médical sera à répondre pour la femme enceinte et son accompagnateur.

Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)

L’Estrie se situe actuellement au niveau d’alerte modéré (palier 3 - orange) selon l’échelle du MSSS. Ainsi, pour protéger la santé des résidents et du personnel des CHSLD de nouvelles mesures à respecter dans les milieux de vie ont été mises en place par le MSSS.

Visites

CHSLD touchés par une éclosion ou en isolement préventif

* En raison d'une éclosion, les visites sont suspendues pour une période indéterminée dans tous les secteurs du CSSS du Granit situé sur la rue Laval à Lac-Mégantic, y compris pour les proches aidants. Certaines exceptions s'appliquent.

En savoir plus 

Suspension des visites pour une période indéterminée

  • CSSS du Granit (Lac-Mégantic) : Éclosion de COVID-19 en cours
    Les visites sont suspendues dans tous les secteurs de cette installation incluant pour les proches aidants qui ont l'habitude de visiter un proche dans le secteur CHSLD (en vigueur depuis le 14 octobre 2020)
  • Hôpital de Granby (Granby) : Éclosions de COVID-19 en cours 
    Les visites sont suspendues dans tous les secteurs de cette installation sauf pour les proches aidants (en vigueur depuis le 25 septembre 2020)

CHSLD sans éclosion ni isolement préventif

  • Les visites à des fins humanitaires ainsi que les visites des proches aidants et du personnel engagé par la famille apportant une aide significative seulement sont permises.
  • Ces visiteurs doivent respecter les consignes suivantes :
    • Lavage des mains à l'arrivée et au départ, incluant lors des sorties sur le terrain de l’installation;
    • Port d’un masque de procédure obligatoire durant toute la durée de la visite. Les masques de procédure sont fournis par l'établissement et sont disponibles aux entrées des installations (1 masque par personne par visite);
    • Inscription au registre de visite à l'arrivée et au départ;
    • En cas de symptômes, rester à la maison.

Feuillet d'information s'adressant aux personnes proches aidantes dont le proche est dans un milieu de vie

Fiche technique des mesures additionnelles pour le palier orange dans certains milieux de vie au Québechttps://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2020/20-210-46W.pdf

Se préparer à une visite

Visionner les vidéos :

Sorties

  • Comme l’Estrie est en zone orange (palier 3 – alerte), les sorties sont interdites (sauf exception, comme rendez-vous médical, etc.).

Port du couvre-visage ou du masque de procédure

Dans les installations du CIUSSS de l'Estrie - CHUS, porter le couvre-visage ou le masque de procédure est obligatoire pour les personnes de 12 ans et plus (usagers, visiteurs, accompagnateurs et proches aidants). Voir les exceptions.

Dans certains cas, le masque de procédure est obligatoire :

  • Pour les proches aidants, visiteurs et accompagnateurs en CHSLD;
  • Pour les usagers qui présentent des symptômes;
  • Pour certaines aires de soins et de services, selon les directives qui seront transmises par les équipes.

 

Dans les milieux d’hébergement ou de réadaptation hors centre hospitalier, l’usager n’a pas à porter de couvre-visage ou de masque de procédure.

Dans quel contexte est-il permis de retirer le couvre-visage/masque?

Comme dans l’ensemble des lieux publics fermés (ex. : commerces et restaurants), lorsqu’une personne est en déplacement, elle doit se couvrir le visage (ex. : circulation dans un corridor). Ce n’est qu’immobile et à 2 mètres d’autrui qu’elle peut retirer son couvre-visage ou son masque de procédure (ex. : assise à la cafétéria).

À savoir

  • Les usagers qui reçoivent des soins à domicile doivent porter un couvre-visage ou, en cas d’indisponibilité ou si l’épisode de soins le requiert, un masque de procédure;
  • Le port du masque ou du couvre-visage doit s’accompagner des autres mesures de protection, soit le lavage des mains, la distanciation physique et l’étiquette respiratoire;
  • Si une personne ne possède pas de couvre-visage : l’établissement fournira un masque de procédure;
  • Les personnes qui ont des symptômes doivent rester à la maison. Si elles se rendent à la clinique ou à l’hôpital, elles doivent porter un masque de procédure ou, si elles n’en ont pas, un couvre-visage jusqu’à ce qu’on lui en donne un à son arrivée.

Consignes d’utilisation du couvre-visage/masque de procédure

Questions et réponses

Autres ressources

Guide autosoins

Ce guide est conçu pour aider les gens à prendre les meilleures décisions possibles pour leur santé et celle de leurs proches durant la pandémie de la COVID-19.

Consulter le Guide autosoins

 

Consulter l'aide à la décision - COVID-19

Consignes à suivre │ Attente d’un résultat, isolement et plus

Femmes enceintes, accouchement et allaitement | Enfants 0-17 ans

Femmes enceintes

Selon les connaissances actuelles, une femme enceinte ne semble pas pouvoir transmettre le virus à son bébé pendant la grossesse. Le virus se propage par contact avec des personnes porteuses et par des objets contaminés.

Mesures de prévention

Puisque l’établissement est soucieux de vous protéger ainsi que votre famille, les autres familles et le personnel, des mesures de prévention doivent être appliquées à l’hôpital et au retour à la maison (que vous ayez ou non un diagnostic de COVID-19).

En savoir plus

Allaitement

Pour favoriser l’allaitement, les pratiques habituelles comme le contact peau à peau, l’allaitement maternel et la cohabitation avec le bébé continuent d’être valorisées.

En savoir plus

Enfants 0-17 ans

Selon les données disponibles, les enfants et les adolescents représentent un faible pourcentage des cas (moins de 1 %). En général, ils ne présentent pas de maladie sévère. La majorité des enfants infectés ont présenté des symptômes légers.

En savoir plus

Ressources pour les aînés

Télétravail

Information multilingue

Soutien psychologique

Vous vivez du stress, de l’anxiété ou une déprime associés à la COVID-19? Ces réactions peuvent survenir en contexte de pandémie…

Comptez d’abord sur vos forces ou ressources habituelles. Renseignez-vous sur les outils et les ressources pour vous aider à gérer les répercussions de ces réactions dans votre quotidien.

Outils et ressources

Numéros de téléphone utiles

Ligne d'information spécifique pour l'Estrie : 1 844 721-6094 

  • Horaire et critères des centres de test
  • Règles entourant les visites dans nos installations
  • Rendez-vous reportés ou annulés

Ligne sans frais du gouvernement du Québec : 1 877 644-4545 (Lundi au vendredi : de 8 h à 18 h)

  • Possibilité de poser des questions en lien avec la COVID-19

COLCORONA | Étude clinique sur la COVID-19 : 1 877 536-6837

  • Pour les gens qui ont testé positif à la COVID-19
  • Pour participer ou obtenir de l'information

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Évaluation de la page

Votre opinion est importante. Elle nous permet d'améliorer Santé Estrie.

Votre opinion est importante. Elle nous permet d'améliorer Santé Estrie.

Partager