Alerte de chaleur extrême
Quoi faire pour se protéger >

Santé mentale

Comment obtenir des services en santé mentale : 

Si vous n’avez pas de médecin de famille? 

Si vous avez un médecin de famille?

Consultez-le! Votre médecin peut :

  • évaluer votre état de santé physique et mentale et demander les examens nécessaires;
  • prescrire un traitement approprié à votre état;
  • assurer un suivi temporaire ou régulier de votre état de santé;
  • vous orienter vers le CLSC pour une évaluation et un suivi adaptés à votre situation;
  • formuler une demande de consultation pour le mécanisme  d’accès en santé mentale (MASM).

    C'est quoi le mécanisme d’accès en santé mentale (MASM)? C'est une voie d’accès aux soins et services en santé mentale pour la clientèle adulte. Il a pour but de vous orienter vers le bon service. L'équipe évalue votre situation dans son ensemble et détermine le service approprié pour répondre à vos besoins.

Accès aux services

Accueil psychosocial

Vous vivez des problèmes psychosociaux individuels, familiaux ou de couples? Les intervenants de l'accueil psychosocial vous accueilleront pour analyser vos besoins, vous soutenir et vous orienter vers les bons services.

Pour contacter l'accueil psychosocial le plus proche (entre 8 h 30 et 16 h 30) :

  • Sherbrooke | 819 780-2220, poste 48415
  • Des Sources | 819 879-7158, poste 39226
  • Coaticook | 819 849-9102, poste 57344
  • Memphrémagog | 819 843-2572, poste 2950
  • Granit | 819 583-2572, poste 37512
  • Haut-Saint-François | 819 821-4000, poste 38213
  • Val-Saint-François | 819 542-2777, poste 55225
  • La Pommeraie | 450 266-4304, option 3*
  • Haute-Yamaska |  450 375-8000, poste 65325*

*Heures d’ouverture | Entre 8 h et 16 h

En dehors de ces heures, contactez Info-Social au 811, option 2

Vous pouvez aussi communiquer avec un CLSC à proximité

Premiers épisodes psychotiques - Quoi faire?

Signes, symptômes et services offerts aux personnes présentant un premier épisode psychotique (PEP)

Qu’est-ce qu’un PEP?

Un PEP peut toucher n’importe qui! C’est une perte de contact avec la réalité qui touche le fonctionnement, l’humeur, les émotions, le comportement, les pensées et le discours d’une personne.

Principaux symptômes :

  • Pensées confuses et illogiques : La personne passe d’une idée à une autre, a une conviction forte et inhabituelle et elle tient des propos bizarres et décousus.
  • Émotions inappropriées : Émotions inappropriées, exagérées ou irréalistes (écart entre l’émotion et la réalité).
  • Préoccupations bizarres 
  • Comportements inhabituels : retrait social, insomnie, isolement, rire sans raison apparente, perte d’intérêt, manque de motivation, difficulté à s’organiser et à fonctionner de façon habituelle. Aussi, la personne peut devenir très peu active ou ne plus s’intéresser aux choses qu’ils l’intéressaient avant.
  • Hallucinations visuelles ou auditives : perceptions irréelles qui peuvent affecter tous les sens. Elles semblent vraies pour la personne qui les éprouve, mais elles ne peuvent être confirmées par personne d’autre.
  • Croyances : idées obsédantes et déraisonnables à caractère étrange (idées délirantes)
     

Services offerts par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS

  • Interventions spécialisées, accessibles et rapides sur tout notre territoire 
  • Clientèle cible : 12 à 35 ans

Joindre l’équipe

Vous remarquez la présence de symptômes? Un traitement rapide augmente les chances de rétablissement.
Équipe PEP : 1 888 440-4559

Symptômes psychotiques?
Faites le test : refer-o-scope.com  

En savoir plus : http://premierepisode.ca/la-psychose/

    Programme québécois pour les troubles mentaux : des autosoins à la psychothérapie (PQPTM )

    Le Programme québécois pour les troubles mentaux : des autosoins à la psychothérapie (PQPTM) s’adresse aux personnes de tout âge pour qui un trouble mental fréquent (troubles anxieux et de l’humeur) est suspecté ou confirmé. 

    Il vise à améliorer l’accès aux services en santé mentale en offrant toute une gamme d’interventions diversifiées et reconnues pour leur efficacité (ex. autosoins, éducation psychologique, soutien, interventions familiales). Le PQPTM permet également d’accroître l’offre de service publique de psychothérapie. 

    Chaque personne recevra un service adapté à ses besoins, au moment opportun et offert par un intervenant habilité et formé.

    Tous les citoyens du Québec qui sont assurés par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) et qui reçoivent des services dans le réseau de la santé et des services sociaux ont accès gratuitement au PQPTM. 

    Pour plus d’informations : Soins et services par étapes en santé mentale : des autosoins à la psychothérapie

    Partager