Ressources pour les familles

Pour accéder aux services offerts aux familles, communiquez avec votre CLSC ou Info-Santé/Info-Social 811 ou encore avec votre médecin de famille

Vous êtes témoin ou inquiet d’une situation qui touche la sécurité ou le développement d’un enfant? Faites un signalement à la DPJ en toute confidentialité.


Tout au long du développement de votre enfant et en cas de situations spécifiques, nos professionnels de la santé et des services sociaux sont là pour vous aider et vous accompagner. Voici la liste des ressources et services offerts aux familles.

Fonder une famille

Arrivée d’un bébé (grossesse, accouchement, nouveau-né et allaitement)

Consultez les sections Arrivée d’un bébé ainsi que les ressources disponibles en lien avec la grossesse, l'accouchement, le nouveau-né et l'allaitement, par exemple.

Adoption

Vous avez le projet d’adopter un enfant? L’établissement offre les services nécessaires à l'adoption d'un enfant, que ce soit une adoption régulière (à la suite d’un consentement suivant une naissance), de type banque mixte (pour les enfants qui reçoivent des services en protection de la jeunesse) ou internationale (pour les enfants de l’étranger). 

Vous pouvez également entreprendre une démarche de retrouvailles pour connaître vos antécédents sociobiologiques ou organiser des retrouvailles avec vos parents biologiques et la fratrie (ou encore avec les parents adoptifs de votre enfant), s’il y a lieu

Famille d’accueil

Vous aimeriez contribuer au bien-être et au développement d’un enfant ou d’un adolescent en difficulté? Voyez comment devenir famille d'accueil.

Fertilité et procréation assistée

Vous avez le projet d’avoir un enfant et vivez certaines difficultés en lien avec la fertilité ? La Clinique de fertilité située à l’Hôpital Fleurimont de Sherbrooke offre tous les services en lien avec la santé de la reproduction féminine ou masculine, incluant tous les services de procréation assistée.

Vous trouverez les coordonnées pour joindre la clinique de fertilité ici.

Services aux tout-petits (0 à 5 ans)

Les services pour les tout-petits de 0 à 5 ans et leurs familles font partie intégrante d'Agir tôt. Il vise à dépister le plus rapidement possible des indices de difficultés dans le développement des enfants et à les orienter rapidement vers les bons services, et ce, afin de soutenir le développement de leur plein potentiel et de faciliter leur entrée à la maternelle.

Agir tôt (développement de l’enfant | surveillance, dépistage, intervention)

Lors du rendez-vous de vaccination de 18 mois de votre enfant, l’infirmière fera une évaluation du développement et de la santé de votre enfant à l’aide de l'ABCdaire 18 mois+. Elle répondra également à toutes vos questions.

Si vous avez des inquiétudes par rapport au développement de votre enfant, communiquez avec votre CLSC pour obtenir un dépistage ou des services d’Agir tôt. Il est possible également qu'un médecin ou un intervenant qui côtoie votre enfant suggère de vous référer vers ces services. 

Le dépistage consiste à répondre à des questionnaires portant sur les sphères de développement de votre enfant tels que le sommeil, le langage, les habiletés motrices, le développement socioaffectif ainsi que des indices de troubles plus spécifiques, comme le trouble du spectre de l’autisme ou le retard global de développement. Ils sont disponibles à partir d’une plateforme numérique accessible par internet. Un échange est prévu par la suite avec un intervenant. Le dépistage permet de faire un portrait global du développement de votre enfant et à préciser ses forces et ses difficultés. 

Plus les difficultés sont repérées tôt chez votre enfant, plus vite il sera orienté vers des services adaptés à ses besoins. 

Alimentation (nutrition)

Les nutritionnistes du CLSC offrent des conseils et des recommandations et également des ateliers d’introduction aux aliments solides.

Si vous avez des inquiétudes ou vivez une problématique particulière en lien avec l’alimentation de votre enfant (allaitement, difficultés et crises aux repas, refus d’aliments, prise de poids insuffisante ou surplus de poids précoce, allergies ou intolérances, etc.), communiquez avec votre CLSC

Voici aussi un site de référence sur les saines habitudes alimentaires. 

L’intervenant du CLSC pourrait vous orienter vers le dépistage Agir tôt. Il est aussi possible qu’un médecin ou un intervenant qui côtoie votre enfant demande votre autorisation à cet effet.

Développement global

Le développement global d’un enfant se réalise dans différents domaines (cognitif, physique et moteur, langagier, social et affective). Ces domaines sont tous interreliés et importants afin d’assurer l’atteinte du développement du plein potentiel de l’enfant.

Si vous avez des inquiétudes ou vivez une problématique particulière en lien avec le développement de votre enfant, parlez-en à votre médecin de famille ou un professionnel du GMF, ou communiquez avec votre CLSC.

L’intervenant du CLSC pourrait vous orienter vers le dépistage Agir tôt. Il est aussi possible qu’un médecin ou un intervenant qui côtoie votre enfant demande votre autorisation à cet effet.

Développement du langage (orthophonie)

Les orthophonistes des CLSC offrent des conseils et des recommandations en lien avec le développement du langage de l'enfant.

Si vous avez des inquiétudes ou vivez une problématique particulière en lien avec le développement du langage de votre enfant (compréhension, prononciation, hésitations et bégaiement, etc.), communiquez avec votre CLSC

Vous pouvez également consulter des capsules d'informations dans la section orthophonie. 

L’intervenant du CLSC pourrait vous orienter vers le dépistage Agir tôt. Il est aussi possible qu’un médecin ou un intervenant qui côtoie votre enfant demande votre autorisation à cet effet.

 

Fiches d’information | Parents d’enfants âgés de 2 à 5 ans

Services aux enfants et aux jeunes

Adolescents et jeunes adultes | Aire ouverte Estrie

Des services de santé globale (santé physique, sexuelle et mentale, habitudes de vie, relations, émotions et projets de vie) sont offerts par cette équipe aux jeunes de 12 à 25 ans et leur famille. 

Déficience physique, déficience intellectuelle ou trouble du spectre de l’autisme

Vous êtes préoccupé par le développement de votre enfant car vous avez noté certains signes qui vous questionnent sur la présence d’une déficience physique, intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme? Des professionnels peuvent vous accompagner, évaluer la situation et vos besoins. Ces professionnels pourront vous référer, le cas échéant, aux services appropriés.

Dépendances

Vous ou votre jeune avez un problème d’abus ou de dépendance à l’alcool ou aux drogues, aux jeux de hasard ou d’argent ou une cyberdépendance? Des services d’accompagnement et de soutien pour la personne ayant le trouble et pour ses proches sont disponibles. 

Joindre l’équipe des services jeunesse en dépendance de l’Estrie (Centre Jean-Patrice-Chiasson) : 819 821-2500

Difficultés familiales et jeunes en difficulté

Cette situation affecte votre moral, vos émotions et nuit à votre bien-être ou à celui de votre enfant? Des professionnels, comme un travailleur social ou un psychoéducateur, peuvent vous aider ou vous orienter vers les services qui répondent le plus à vos besoins, communiquez avec votre CLSC

En dehors des heures d’ouverture, communiquez avec le 811, option 2. 

Exemples de difficultés :

  • agressivité, fugue, crises de colère, opposition, problèmes de comportements 
  • séparation, conflits et relations (parents-enfants, frères et sœurs, amis, etc.)
  • consommation d’alcool et de drogues, utilisation problématique d’Internet (jeux vidéo, médias sociaux, etc.)
  • déprime ou fluctuations de l’humeur
  • difficulté d’adaptation à l’école, anxiété, stress
  • habitudes de vie (hygiène, alimentation et sommeil)
  • idées suicidaires
  • organisation familiale (routines, devoirs, transitions, etc.)
  • menaces ou intimidation
  • perte, deuil ou rupture amoureuse

En cas de crise familiale nécessitant une intervention immédiate
Votre enfant âgé de 5 à 17 ans fait des crises, brise des objets, fugue ou menace de fuguer, présente des comportements d’opposition ou des comportements dangereux? Vous pourriez être référé à l'équipe de Crise ado-famille-enfance (CAFE) qui vous accompagnera dans la gestion de la crise.

Médecin spécialiste et cliniques externes pédiatriques

Vous avez des inquiétudes particulières concernant votre enfant qui nécessiteraient un suivi avec un médecin spécialiste selon vous (cardiologie, immunologie-allergologie, pneumologie, pédopsychiatrie, etc.)?

Une référence médicale est nécessaire pour ces services spécialisés.

  • Consultez votre médecin de famille ou prenez rendez-vous dans une clinique

Pour connaître la liste des cliniques externes pédiatriques (par ex. : troubles de comportements alimentaires, diabète pédiatrique, obésité, pédopsychiatrie), cliquez ici

Santé mentale et psychose

Vous êtes inquiet pour votre enfant car vous avez noté certains signes indiquant qu’il a peut-être un problème de santé mentale? Des interventions spécifiques sont offertes aux jeunes qui vivent des problématiques de santé mentale telles que :

  • anxiété
  • fluctuations de l’humeur
  • problèmes alimentaires (anorexie, boulimie)
  • automutilation 
  • idées suicidaires

Des services spécialisés en pédopsychiatrie sont également offerts, consultez-les ici

Parlez-en à votre médecin de famille, un professionnel du GMF ou communiquez avec votre CLSC

Des services spécialisés en pédopsychiatrie sont offerts aux jeunes qui vivent des difficultés importantes de santé mentale, sur référence. L’équipe est composée de médecins pédopsychiatres, de psychologues, de travailleurs sociaux, de psychoéducateurs, etc. 

Premier épisode psychotique (psychose) : Si votre enfant a des hallucinations, des émotions exagérées (grand écart entre l’émotion et la réalité), des croyances déraisonnables qui obsèdent, des propos bizarres et décousus, l’équipe spécialisée en psychose peut vous accompagner. Pour en savoir plus sur cette équipe et les services offerts, consultez cette page

Sexualité (clinique des jeunes)

Un jeune âgé entre 12 et 25 ans peut avoir une consultation en lien avec sa santé sexuelle à la clinique des jeunes. Le jeune pourra y rencontrer un médecin ou une infirmière pour y recevoir des soins, de l’information ou de l’aide. Ces services sont gratuits et confidentiels. Un consentement écrit des parents est requis pour les jeunes de 12 et 13 ans. 

Exemples de besoins d’un jeune

Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH)

Vous êtes inquiet pour votre enfant car vous avez noté certains signes indiquant qu’il a peut-être un TDA/TDAH (hyperactivité, inattention, impulsivité)?

Différentes interventions pourraient vous être proposées par des professionnels de la santé. Celles-ci seront réalisées en collaboration avec le milieu de la santé et des services sociaux et le milieu scolaire que fréquente votre enfant (protocole TDAH pour les parents).

  • Parlez-en au professeur ou à un membre de la direction de l’école de votre enfant, à votre médecin de famille.
  • L'organisme TDAH Estrie propose aussi des outils intéressants 

Vaccination

La vaccination demeure la mesure de santé publique la plus efficace et son utilisation sécuritaire en fait encore aujourd’hui une des meilleures mesures de prévention.  

Consultez la section vaccination pour en savoir plus sur la vaccination.

Vous pouvez aussi consulter la section vaccination en vue d’un voyage

Intervention dans la communauté

Intervention de quartier (quartiers Jardins-Fleuris et Ascot – Sherbrooke)

Des intervenants de quartier offrent des services adaptés dans le milieu de vie de la population du quartier.

Par exemple, les personnes qui vivent une situation familiale difficile pourraient venir y chercher de l’aide psychosociale. Les gens ayant besoin de soutien pour remplir une demande d’aide sociale pourraient aussi se tourner vers les intervenants de quartier. 

Une infirmière, une psychoéducatrice et une travailleuse sociale sont sur place pour les familles habitant le quartier.

Quartier Jardins-Fleuris : 785, rue des Pivoines, appartements 1 et 2.

Quartier Ascot : 1945, rue des Grands-Monts, appartements 8 et 9. Un atelier Bébé Trucs Ascot a lieu tous les derniers jeudis du mois, de 13 h à 15 h. 

Intervention positive dans les milieux de garde et scolaires

Des intervenants du CIUSSS de l’Estrie – CHUS accompagnent et soutiennent les milieux de garde et les milieux scolaires (primaire, secondaire et postsecondaire) dans la planification et la réalisation d’interventions positives. L’objectif : promouvoir la santé mentale positive et le développement des habiletés sociales et affectives des jeunes. Comment? Par des outils et des ateliers  sur différents thèmes :

  • discipline positive
  • développement du cerveau et maturité affective
  • lien d’attachement
  • lien famille-école

Qu’est-ce que l’intervention positive?
L’intervention positive est une approche qui mise sur une solide relation adulte-jeune. Concrètement, il s’agit de mettre en place les conditions qui permettent au jeune de développer son potentiel et sa maturité affective, ce qui influencera ses comportements et ses conduites sociales.. 

Vous souhaitez savoir comment établir une relation solide avec un jeune, basée sur l’attachement, la bienveillance, l’empathie et la saine fermeté, pour qu’il puisse développer sa maturité affective? Consultez ces ressources répertoriées par thème. 

Sources d’information sur l’intervention positive

 

Pédiatrie sociale

Des médecins de famille et des pédiatres partenaires offrent des services aux enfants dans plusieurs quartiers des RLS de Sherbrooke, de Memphrémagog, de la Haute-Yamaska et de La Pommeraie.

Contactez-les directement pour connaître leurs coordonnées et leurs services.

Services dentaires préventifs

Des hygiénistes dentaires font l’enseignement et la démonstration des mesures d'hygiène buccodentaire auprès des enfants et peuvent appliquer du fluorure et du scellant dentaire auprès des enfants vulnérables à la carie dentaire.

Informez-vous auprès de votre milieu scolaire.

Soins infirmiers en milieu scolaire

Des infirmières de l’établissement sont présentes dans les écoles primaires et secondaires. Elles font la promotion des saines habitudes de vie et d'une sexualité saine et responsable, s’occupent de la vaccination et évaluent l’état de santé des jeunes au besoin.

Informez-vous auprès de votre milieu scolaire.

Ressources offertes par les organismes communautaires

Pour connaître l'éventail de ressources communautaires disponibles dans votre secteur selon vos besoins, composez le 211

Vous pouvez aussi visiter le répertoire des programmes et services sociaux de proximité pour l'Estrie (incluant Haute-Yamaska) et le secteur de Brome-Missisquoi (La Pommeraie). 

Visitez aussi notre page www.santeestrie.qc.ca/bien-etre

Partager